Loading...

2022, fais tout scintiller !

Tout d’abord, merci au Seven Hôtel qui nous a permis de réaliser ce shooting !

Ensuite, pour lire cet article, j’écoutais une de mes playlists pendant mon trajet, que je vous laisse ici, si vous souhaitez l’écouter en même temps. Immersion totale !



Comme vous le savez, ça en devient presque une tradition superstitieuse, je rédige cet article dans le train retour. Le retour des fêtes, le retour de la famille, le retour du champagne et des chocolats par centaine.

Je ne sais pas, comme d’habitude, par où commencer cet article.
C’est toujours un sacré exercice d’essayer de retracer une année en quelques lignes, quelques faits. D’essayer d’en faire un résumé, sans en oublier les rebondissements principaux, ceux qui m’ont laissé une petite bosse, une cicatrice encore douloureuse, un sourire en coin ou des paillettes sur les paupières.

J’ai l’impression que cela fait toute une année que je pratique la langue de bois avec vous. Impossible de vous raconter, par pudeur ou par respect pour les personnes concernées. Les mots ne s’écrivent pas, ils se dessinent, puis s’effacent rapidement pour ne laisser aucune trace, de peur qu’on les lise.
Mais je crois qu’il est temps.
Survoler une histoire, vous dire que c’est compliqué sans jamais vous expliquer, n’a, à vrai dire, aucun sens. L’année 2021 s’est construite autour de ce que j’appelle mon chantier. Les fondations que j’ai voulu rénover, les pièces que j’ai eu envie d’agrandir parce que je m’y sentais à l’étroit.

Je crois que ça va être l’article bilan le plus difficile que j’ai eu à écrire jusqu’à présent. Celui que je redoute de publier, mais qui sera, je le sais, une petite délivrance aussi. Parce qu’il sera teinté de choses que je n’ai pas su vous raconter cette année, des tempêtes qui s’agitaient là, derrière l’écran, de la pluie qui martelait les fenêtres de mon navire.
Puis de mon été qui est venu me réconcilier, m’adoucir, fait de papiers, de mots et d’anis, qui m’a dit que tout allait bien se passer.
Et enfin, de la rentrée, celle que je n’ai pas vu arriver et qui m’attendait, sur un quai de gare avec une nouvelle valise.



Le premier mois de l’année, celui qui, pour moi, détermine un peu le mood de l’année qui nous attend ensuite. Celui qui va donner le ton, comme un chef d’orchestre. La baguette dans une main, la partition dans l’autre. Les 11 prochains mois n’auront plus qu’à suivre la musique, le rythme.

J’ai commencé l’année en voulant changer mon bureau de la tête aux pieds. Du mobilier en passant par la couleur des murs. Tout devait y passer.
Je ne me sentais plus confortable dans mon espace de travail. Avec le recul, j’ai une autre analyse dont je vous reparlerai tout à l’heure, mais à cet instant, c’est d’avoir été bloquée pendant de trop longues semaines dans ce bureau qui me donnent envie de repartir sur une autre base.

Du rose sur les murs, des meubles avec une histoire, chinés à droite et à gauche. Un nouvel espace pour travailler et y accueillir mon quotidien.


Puis j’ai continué à écrire la partition du mois de Janvier avec un épanchement sévère dans la hanche. Immobilisée, incapable de me lever du lit, ou d’effectuer les gestes simples du quotidien. Il a fallu revoir beaucoup de choses. Plus de tennis, plus de sorties. Comme un deuxième confinement stricte, la douleur en plus, les examens médicaux pour cerise sur le gâteau.

J’étais devenue de couleur bleue. Un bleu profond qui, jour après jour se teintait de gris. Comme une goutte d’encre diluée dans un grand verre d’eau. Elle s’étale, danse, puis se noie, s’étale jusqu’à disparaitre. J’avais mal, j’étais alitée, je n’avais plus envie de rien.

J’oublie un peu le côté pro, je n’ai plus envie d’accepter de projets, je n’ai plus envie de travailler. Je n’ai pas l’énergie de penser, de créer, de faire des photos. Rien ne me plaît, tout me contrarie.
Alors évidemment, les finances de la société s’amenuisent, la tirelire devient trop légère.

C’est à ce moment là, que j’ai eu envie d’aller parler. D’expliquer ce qui me retournait les tripes, mélangeait les couleurs dans ma tête.
J’ai rencontré Aude un jour de Janvier, la hanche en vrac, une tempête dans la tête et les yeux constellés de larmes. Je n’avais jamais fait ça, m’assoir dans un fauteuil, des yeux rivés sur moi, un carnet comme seul témoin de cette parenthèse. De la bienveillance tapissée sur les murs et l’écoute et la compréhension pour seuls objets de déco.

Les jours, les semaines passent. Je comprends, du moins j’essaye. Un travail d’équipe, avec pour seule cheffe de chantier, moi. Aude n’est là que pour analyser les fondations, me dire que je peux construire, que le terrain n’est pas inondable.
Alors je prends les outils, et j’essaye de commencer le chantier. J’analyse ce qu’il me reste, ce que je veux garder, ce qui me pose problème pour la nouvelle construction.



Le soleil reste un peu plus longtemps avec nous. Je prends l’air, je re-marche normalement.
De parties de géocaching avec vous jusqu’au week-end en Suisse, je prends le temps de faire ce qui me fait du bien. Aude à mes côtés pour surveiller, du coin de l’oeil, l’avancée des travaux.

Et puis soudain, mieux qu’un titre de noblesse à mon sens, je deviens autrice. Moi, Angéline.
J’appose une signature à côté d’une date de sortie, d’un titre. D’un livre. Je ne le sais pas encore, mais je viens de lancer le deuxième gros chantier de mon année 2021.

Mais pour le moment, comme tout bon chantier, il y aura du retard, évidemment.
Ce retard a 4 roues, une planche de bois et s’appelle… Le longboard.


Des journées entières à rouler, à tenter, à tomber. Réessayer le lendemain puis rentrer, les mains égratignées par les échecs et la frustration. Sur la planche, mon seul objectif, c’est de réussir. Qu’importe le temps passé au spot, l’énergie dépensée, je ne pense plus à rien si ce n’est cette planche et les pas que je parviens à enchaîner.
J’y passe énormément de temps, je rencontre de nouvelles personnes, je m’y plais. Je fais l’autruche et ça me convient.

Ah, et puis évidemment je vous rencontre vous, parce que vous m’accompagnez dans cette nouvelle lubie ! Entre deux couvre-feux on passe beaucoup temps sur les quais à s’encourager, à nous raconter. Des amitiés fleurissent entre vous et je rencontre ma petite Ione dont je vous parlais déjà dans mon article sur ma digital detox de cet été.

Le temps s’étire, le chantier est à l’arrêt.
Aude tapote sur les papiers, le retard devient important.



Alors on fait l’état des lieux. On pense autrement le chantier. On met de côté certaines choses, on priorise. Puis je me retrouve seule quelques jours, je déroule les papiers, j’analyse les travaux en cours. J’évite le gros oeuvre alors que c’est comme si j’avais déjà attaqué la peinture.

Et puis il a fallu démonter les murs. Ceux construits il y a 7 ans. Ceux qui brillent, ceux qui avaient des couleurs dans chaque pièce et une union à célébrer, faite d’anneaux, de voile blanc et de champagne. Des nouvelles pièces à construire, et de nouveaux albums à remplir.

Malheureusement, lorsque le voile blanc, les paillettes et le champagne cherchent à agrandir la maison, mais que, pour ce chantier là, je n’ai pas le coin des yeux qui brille, alors il faut savoir s’écouter, se rendre à l’évidence.

Le coup de massue, le premier, est le plus difficile à donner. Parce qu’il faut trouver l’élan, la force, le courage. Quand on les aime plus que tout ces murs, leur donner un coup pour les détruire, c’est se l’assener à soi-même. En pleine poitrine, en plein coeur. C’est se sentir comme une flaque après une tempête d’hiver, un sac en plastique emporté par le vent. C’est regretter, tout en sachant que c’est ce qu’il restait de mieux à faire.
Le souffle coupé par l’effort, la poussière, quant à elle, vient cacher les larmes qui roulent des joues jusqu’à la poitrine. Les briques qui s’écrasent au sol couvrent les cris, et le silence est aussi lourd que les gravats qui jonchent le sol.

Puis les remarques, les jugements, les incompréhensions des autres, comme des acouphènes qui parasitent le chantier et le rendre encore plus difficile d’accès.



Et puis la vie file, continue. Dans ces moments là, elle n’a pas la décence de mettre en pause l’univers pour que l’on reprenne notre souffle. Comme si tout tournait plus vite, comme pour rendre flou les contours et ne plus les distinguer.

L’été s’est dessiné, tout doucement. La chaleur s’est glissée dans les rues de Paris, à pas feutrés, mon chantier sentimental en plein chaos, arrosé d’anis et parsemés de nuits sans sommeil.

Comme prévu, le retard sur le chantier littéraire devenait plus qu’urgent.
Il a fallu reprendre le contrôle pour ne pas tout gâcher. Comme je vous en parlais dans mon article sur ma digital detox, c’est à ce moment là, où je me suis enfermée. Jour après jour, page après page, j’ai dû rattraper ce retard abyssal. Mes journées étaient rythmées par le bruit de mon clavier et sentaient délicieusement le thé. Chaque jour étaient minuté quant au rendu des pages, un emploi du temps au millimètre près. Aucun retard n’était possible. Peu de sommeil, beaucoup de doutes, j’ai réussi, à la rentrée, à rendre mon manuscrit dans les temps.
Mon mois d’août est passé à la vitesse d’une éclipse solaire. Le soleil s’est éteint, pendant quelques instants, avant de revenir, plus brillant, réchauffer les ruelles et les corps.



À l’heure où les feuilles se teintent d’orange, où la nature s’embrase, mon coeur quant à lui, est aussi attrapé par un tourbillon de couleurs. Il se teinte des couleurs flamboyantes de l’automne, ce spectacle incroyable que nous offre la nature.

Cette rentrée totalement inattendue a chamboulé les plans, m’a déposé des paillettes au coin des yeux, un baiser brûlant pour faire cesser les « c’est peut-être précipité ».


Deux nouveaux livres. Un dans le coeur, un au creux de mes mains.


Puis le froid est arrivé, mon coeur toujours brûlant.
Les déceptions amicales se sont multipliées. C’est le contre-coup, lorsqu’on casse des murs, on abîme forcément les étages voisins. Ils se sont fissurés, emportant de jolis souvenirs avec eux, et quelques larmes pour leur dire adieu.

Puis j’ai dû dire aurevoir à la personne qui partage à mes côtés, l’aventure CarnetPrune depuis 3 ans maintenant. Celle qui était capable de finir mes phrases et de me comprendre sans un mot.
Elle part pour de nouvelles aventures, j’en commence une nouvelle avec Marine comme coéquipière !
C’était au départ très difficile d’apprendre tout ça, de ne pas le prendre personnellement (évidemment), et de réussir à recruter quelqu’un à quelques semaines des vacances, en plein chamboulement des Calendriers de l’Avent.

J’ai donc terminé ce mois de Décembre avec des valises sous les yeux, des petits cailloux dans les chaussures, mais toujours le coeur au chaud.



Me voici, début Janvier, toujours debout malgré les vents contraires, malgré le chantier de démolition, les gravats et les périodes à toute allure. Me voici, fière, droite, alignée.

Cette année 2021 n’a pas été facile, ce n’était pas une promenade de santé mais bien un parcours du combattant. Il a fallu faire des choix, accepter ceux des autres, et se dire que tout allait bien se passer.

Un labyrinthe de niveau 10, où l’on perd tous nos repères, et dans lequel, au final, on retrouve la sortie.

Toutes ces épreuves m’ont appris, énormément. J’ai appris à me faire confiance dans mes choix, dans mes instincts. J’ai compris que parfois, l’amitié n’était pas forcément positive, et qu’il valait mieux être déçue qu’être mal entourée, et blessée.

J’ai appris que j’étais capable, bien plus que je ne le pensais, de relever des défis. Capable de garder le cap lorsque tout fous le camp. Capable de mener à bien un projet lorsque j’ai l’impression que c’est peine perdue, que c’est une vague trop grande pour mon navire.

J’ai appris que la vie nous réservait de jolies surprises parfois, et que ce sont toujours les plus belles qui arrivent lorsqu’on ne s’y attend pas.
Que les codes de la société, les dictats des trentenaires, m’importaient peu.
Que les « c’est peut-être trop tôt » des autres n’étaient pas forcément les miens, et que je vivais à l’allure qui me semblait être la bonne pour moi, pour lui, rien d’autre.

Et puis évidemment, j’ai encore compris que j’avais la plus douce des communautés. Vous.
vous qui m’envoyez des messages en plein mois d’août parce que je vous manque, parce qu’un mois c’est long. Vous qui hurlez aux Calendriers de l’Avent en plein mois d’Octobre. Vous qui me confiez vos peines, vos naissances, vos secrets, vos fous-rires. Vous qui ne cessez de m’écrire, que ce soit une jolie carte du bout du monde, une longue lettre, un message privé, un commentaire sous une photo.

Vous qui faites battre mon coeur, qui tapotez sur vos écrans pour me soutenir jour après jour. Vous qui êtes toujours partant.e.s pour chaque année, chaque lubie, chaque projet.

Encore MERCI d’avoir été là en 2021, plus que les autres années, celle-ci avait un goût tout particulier.
Un goût d’encre diluée, de papier tout frais, de poussière et de feu de joie.


Pour cette nouvelle année, je vous en supplie, écoutez-vous.
Faites vous confiance et croyez en ce qui vous remue les tripes !
Je vous souhaite du bonheur à en faire trembler les murs, des rires qui viendront s’éclater comme des bulles tout autour, et de l’amour dans les poches pour vous tenir chaud.

Je vous souhaite le meilleur, parce que vous êtes incroyables.
Il fallait bien que quelqu’un vous le dise non ? ❤︎

En ce moment sur instagram

Vous allez aimer !

Lifestyle

Bonne année 2016

Et voilà, encore une année de plus, 2015 s’envole… J’espère que vous avez passé une très belle soirée hier soir et un joli Noël avec …

Lifestyle

bye bye 2013 !

Dernier jour de 2013, dernier article de 2013. Quand j’étais petite j’essayai de faire tout « une dernière fois » avant que les douze coups de minuit …

Lifestyle

Ma playlist 2016

Vous l’avez suivi sur Snapchat (« HiCarnetPrune »), j’ai découvert ma playlist « best-of 2016 » il y a quelques jours et j’étais vraiment fan du concept ! En …

Laisser un commentaire

Article précédent

Mon repas de Noël 2021

Article suivant

Calendriers de l’Avent 2021
  1. Babin Marie 27 décembre 2021

    Quelques larmes au coin des yeux, comme souvent en finissant ton article…
    Quelle année ! On en est un peu tous essoufflés !
    La mienne fut pleine de surprises, de joies, de vœux qui se réalisent enfin et pour terminer, beaucoup de douleurs.
    Allez, go 2022 !
    Je te souhaite le meilleur à toi aussi, et je sais que tu seras jamais loin, au fil des jours et des mois ❤️

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Marie > Oh je suis contente de savoir que certains voeux sont arrivés de ton côté ! Très belle année 2022 ♥️

  2. Deborah 28 décembre 2021

    Un bilan qui nous fait revivre toute cette année de partage avec nous. Merci pour ce magnifique article.

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Deborah > Merci pour ton message, et très belle année !

    2. Julie 2 janvier 2022

      J’ai lu cet article comme on lit un livre, j’ai été emportée dans ton histoire touchante et tes mots justes. Je te souhaite une année remplie de petits et grands bonheurs ! Merci pour tous ces partages, ici et sur les réseaux sociaux. ❤️

      1. Carnet Prune 3 janvier 2022

        Julie > Merci infiniment, très belle année à toi également ♥︎

  3. Auberie 1 janvier 2022

    Merci pour ce bel article! Je te souhaite une année 2022 avec plein de soleil et d’arc en ciel!

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Très belle année à toi aussi, et tout plein d’arc-en-ciel ♥️

  4. Marion 1 janvier 2022

    Merci Angeline pour ce fabuleux article. Comme chaque année, je pleure devant mon écran…
    Cette année un peu plus… merci de te confier à nous, merci d’être transparente et de nous faire confiance. Merci d’être toi !
    Belle année à toi, j’espère qu’elle sera ponctuée de petits et grands bonheurs

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Marion > Vous étiez avec moi pendant tout ça, il fallait que je vous raconte. Merci pour tes mots ♥️ Très belle année !

  5. Océane 1 janvier 2022

    Mon Dieu Angeline… quelle plume !!! J’en ai les larmes aux yeux. J’ai lu chaque mot avec une attention toute particulière et me suis laissée happer par ton article.
    Je te souhaite les plus belles choses qui soient pour 2022, tu le mérites amplement !! ❤️

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Océane > Merci infiniment pour ton message et ce doux compliment. Je te souhaite également une très belle année 2022 ! ♥️

  6. Mathilde 1 janvier 2022

    Quel récit, quel talent pour l’écriture… Très belle année Angéline et que les livres récemment ouverts te racontent de belles histoires

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Mathilde > Oh merci beaucoup ! ♥️

  7. Nicole 1 janvier 2022

    Awww merci d’être toi ❤️

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Nicole > Très belle année ♥️

  8. Myosotis 1 janvier 2022

    Ah la la! Il est terriblement émouvant cet article! Je suis très contente de le lire à peine 2021 finie et sans avoir vraiment commencé 2022. Ça me donne l’impression de partir du meilleur pied possible pour cette nouvelle année.
    Merci de m’avoir accompagnée,cette année encore, avec tes articles, via Insta, grâce à tes stories et au travers de tes photos.
    Je te souhaite une merveilleuse nouvelle année, pleine de petits bonheurs tout doux et de grands bonheurs aussi. Beaucoup de réussite dans tes projets en cours mais aussi ceux à venir. Et puis une santé de fer. Tout cela couronné par des tasses de thé fumant et parsemé de chocolats durant une partie de jeu de l’oie Harry Potter peut-être?

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Myosotis > Ooh ils sont bien trop chouettes ces voeux ! Merci infiniment, et très belle année à toi aussi ♥️

  9. Sanchez 1 janvier 2022

    Juste merci… Merci d’être toi naturellement toi… Une bouffée d’oxygène, un rayon de soleil poétique et atypique…

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Sanchez > ow mais ♥️

  10. Laura 1 janvier 2022

    Coucou Angéline,

    Tout d’abord, je te retourne tout ce que tu nous as souhaité afin que ton année soit aussi bonne que la nôtre à tous (ta communauté, tes copines )

    Ton texte est magnifique et il vaut la peine d’être lu avec la playlist .
    Je te suis depuis tant d’années (#teamlepetitsnapchat) et je suis de plus en plus attachée à ton compte, ton contenu et ta personne.

    Merci de rendre notre quotidien plus doux chaque jour.

    En te souhaitant le meilleur,

    Laura

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Laura > Merci beaucoup, ton message me touche énormément. je te souhaite une excellente année ♥️ Merci d’être là

  11. Mazette 1 janvier 2022

    Tes mots m’ont tellement touchés… Sûrement parce que je vis la même chose…J’ai envie d’en parler plus mais je ne sais même pas comment tellement il y aurait à dire…
    Je suis heureuse de pouvoir te lire, j’espère que 2022 saura t’apaiser et combler tes attentes, je te souhaite le meilleur, tu le mérites.

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Mazarine > Comme je te le disais sur IG, je te souhaite que cette année soit plus douce ♥️

  12. Flore 1 janvier 2022

    Merci pour ce joli partage. L’analogie de la construction me parle bien, je suis architecte! ;-) Pour ma part, c’est toi aussi qui m’apporte beaucoup, ta sincerite et ta bienveillance me touche, je me reconnais a travers tes phrases et espere continuer a etre incroyable evidemment!! Plein de belles choses pour toi!

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Flore > Merci beaucoup et très belle année ♥️

  13. Romane 1 janvier 2022

    Quel bel article, émouvant, j’ai eu le sentiment de vivre cette année en accéléré à travers tes mots! En espérant que 2022 sera plus douce ♥️

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Romane > C’est vrai que l’année passe très vite au fil de l’article, merci en tout cas et très belle année ♥️

  14. Margaux 1 janvier 2022

    Merci pour ces mots, je ne peux imaginer le courage que tu as dû déployer pour l’écrire. En effet ce ne sont pas juste des faits mais bien une analyse de toi, un bout de ton âme et de ton histoire que tu nous offres sur dans écrin de jolis mots.
    Je te souhaite une sublime année 2022, remplie de moment de bonheur, de joie et d’épanouissement.
    En route pour 2022 tous ensemble ! :D

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Margaux > Merci beaucoup, très belle année à toi également ♥️

  15. Audrey 1 janvier 2022

    Ca y est, on n’est que le 01 janvier mais les allergies sont déjà là. Foutu réchauffement climatique, foutu pollen!
    Belle année 2022 Angéline, construire une maison prend du temps, c’est difficile de se dire qu’on a construit certains murs de travers, ou qu’une pièce ne nous convient plus mais c’est nécessaire pour continuer d’avancer paisiblement.

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Audrey > C’est fou le pollen hein ! Dans mon bureau aussi tiens ! Merci pour ton message en tout cas, et très belle année 2022 ♥️

  16. Juline 1 janvier 2022

    Wow ! Mais quelle claque ! Un article d’une beauté incroyable ! Quel courage pour cette année et merci pour ce que tu apportes ! Tu rends le quotidien plus chouette arrive alors merci ♥️

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Juline > C’est vous oui ♥️ Belle année !

  17. Laurie LB 1 janvier 2022

    Whoua la claque ! Tes mots, ton texte, tu es vraiment douée pour l’écriture. Merci pour ce que tu fais, je sais que c’est ton travail maintenant et que tu ressens peut-être la pression d’être toujours le boute-en-train qui doit avoir le sourire scotché au visage, mais tu restes authentique, vulnérable et ouverte à nos confidences ♥️
    Je te souhaite une année 2022 pleine d’amour, de petits et de grands moments, de la douceur et de la légèreté !

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Laurie > Oh pas forcément de pression, c’est surtout un cercle vertueux de me dire « allez, la pêche » les jours de pluie, parce que ça vous aide, et ça m’aide par la même occasion au final ! Alors en avant la musique ♥️ Et très belle année !

  18. La Mouette 1 janvier 2022

    Tous les vœux pour cette nouvelle année Angéline, qu’elle soit douce et brillante et qu’elle te soit apaisante surtout. J’ai été si heureuse de partager un bout de ton année et ai hâte de voir qu’elle sera la suite pour toi, prends bien soin de toi ❤️

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      La Mouette > Merci ma Florence, 2022 sera à tes côtés en quelque sorte ♥️ Très douce année 2022, aussi sucrée qu’un bon sirop d’érable sur une gaufre brulante !

  19. Margaux 1 janvier 2022

    Ton article est très touchant et je ne sais pas pourquoi m’a particulièrement émue. Les mots tellement bien choisis et les phrases délicatement tournées et subtiles.

    J’ai l’impression que ces deux dernières années ont été un tournant dans la vie de beaucoup de gens, avec beaucoup de cycles qui se sont vus arriver à terme. Mais pour le plupart c’était parce que quelques chose d’encore plus grand arrivait.

    Pour ma part une très belle histoire qui est arrivée dans ma vie il y a tout pile un an.

    Cela fait tellement longtemps que je te suis et j’attends chaque année ton article bilan que je prends toujours plaisir à lire ta rétrospective. Un bon moment pour se questionne soi même sur le chemin parcouru en un an.

    Je te souhaite une très belles année 2022 Angeline

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Margaux > C’est ça, beaucoup de cycle, de fin de chapitres et d’étapes. Merci infiniment pour ton message en tout cas, je te souhaite la plus douce des années ♥️

  20. Susie 1 janvier 2022

    Je finis cet article les larmes aux yeux. C’est si doux, si bien écrit. Merci, merci de partager ce chantier avec nous. ♥️

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Susie > Oh merci infiniment ! ♥️

  21. Marie 1 janvier 2022

    Il est trop beau ton article et j’avais les larmes aux yeux de te lire. MERCI Angéline pour la belle personne que tu es <3

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Marie > Oh :( ♥️

  22. Alexia 1 janvier 2022

    <3

  23. Marion 1 janvier 2022

    Bonne année Angéline ! Qu’elle soit belle, pleine de projets et de bonheur.
    Tu es une très belle personne qui mérite beaucoup de bonheur.
    Ne laisse pas les personnes autour de toi t’en faire douter. Suis ton instinct. Entend les conseils que l’on te donne mais écoute ton cœur. J’ai été dans une situation similaire en 2020. J’ai rencontré mon conjoint actuel et j’ai tout de suite su que c’était quelqu’un qu’il ne fallait pas laisser filer (sans vouloir dire que c’était le bon ^^). On s’est mis ensemble et nous avons emménagé deux semaines après. L’entourage a pas mal tiqué, mais quand on sait on sait. La pandémie nous a appris une chose, c’est que nous n’avions pas de temps à perdre. Aujourd’hui je suis tellement heureuse, nous nous sommes pacsés le jour d’anniversaire de nos un an, et notre grand projet pour 2022 est d’agrandir la famille. Donc soit heureuse, qu’elle soit la façon que tu choisis pour l’être. Tu le mérites, on le mérite tous

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Marion > Comme ton message m’a touché. Merci du fond du coeur pour ça, et vive vous deux ♥️

  24. Aurore 1 janvier 2022

    … quoi écrire après avoir lu cette lettre (à coeur) ouvert(e)…
    Les larmes ont coulé ont lisant ta plume…
    Quel courage dans ces prises de décisions… je suis de tout coeur avec toi et te souhaite une année 2022 remplie de paillettes, de fous rires, de bonheur et de santé!!
    On a bien ressenti ta tristesse et mélancolie cette année et cela m’a beaucoupem touché car, même si cela se fait à travers un écran, tu es un être lumineux et on a envie de te protéger, toi l’une des seules personnes que l’on ressent être sincère dans ses interactions.

    Je te souhaite donc à mon petit niveau de trouver la paix avec toi même et beaucoup d’amour…

    Bonne année!

    Aurore

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Aurore > Je suis presque désolée de vous avoir fait ressentir tout ça cette année, pourtant j’avais l’impression d’avoir réussi à donner le changer mine de rien, pour que ça n’impacte pas les réseaux. Merci infiniment pour tes mots, je prends toute cette affection et je t’en offre aussi ♥️ Très belle année !

  25. Marion 1 janvier 2022

    Sublime l’écriture de ton article

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Marion > Merci tooooi *_*

  26. Laurie 1 janvier 2022

    Whaou quel article ! Je n’imagine même pas le tourbillon émotionnel que cela a dû être. Je crois que tu as bien résumé ce que va être mon année 2022: m’écouter et faire au mieux pour et avec ma famille.
    Je te souhaite une belle année, qu’elle te soit douce !
    Amicalement
    Laurie

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Laurie > Je te le souhaite sincèrement ! Très belle année ♥︎

  27. Virgy/Louise 1 janvier 2022

    On dirait bien que 2021 fut éprouvante à bien des niveaux et qu’elle laissera quelques cicatrices. Cependant j’aime lire que tu as su, pu te relever, rebondir et aller vers ce qui te faisait du bien: finir fièrement ce livre, transformer la précipitation en bonheur !
    Je te souhaite une année 2022 plus douce, plus sereine et pleine de joyeuses folies !
    Bisous Angéline

    NB: Apres avoir lu cet article il me semble aussi plus que nécessaire de te remercier d’avoir continué à partager une partie de ton quotidien au milieu de tout ce tumulte.

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Louise > Merci infiniment pour ton message, c’était bien normal de continuer de rester présente malgré tout, et ça me permettait, mine de rien, de garder la tête hors de l’eau ♥︎

  28. Lydie 1 janvier 2022

    Coucou Angéline, je te souhaite une très belle année afin de concrétiser tous tes magnifiques projets, la santé et la joie de profiter des choses simples mais tellement appréciables ! Ton article était tellement émouvant à lire, j’en avais les larmes aux yeux… On ne se rend pas compte de tout ce qui se passe dans les backstages et bizarrement je me rends compte que tes maux m’ont fait écho… Il est bien dur, surtout en ces temps compliqués de s’écouter, de s’accepter et d’être bien entouré ! La selection se fait de manière naturelle et de nouvelles rencontres arrivent tout aussi naturellement…
    Je te remercie beaucoup de nous avoir fait partager une réalité que l’on a parfois envie d’oublier….

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Lydie > Merci beaucoup pour ton message, je te souhaite également une très douce année 2022 ♥︎

  29. Sarah 1 janvier 2022

    Plein d’amour sur toi Angéline et plein de bonheur pour cette nouvelle année ! Une chose est sûre : j’avais déjà hâte de pouvoir découvrir ton livre mais ce sentiment n’est que renforcé quand on voit le talent avec lequel tu écris
    Prends bien soin de toi ❤️

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Sarah > Oh bon dieu mais c’est adorable (je pleure pas c’est le pollen)

  30. Élodie 1 janvier 2022

    Wouah, quel article ! Une playlist coordonnés au millimètre sur des mots si bien accordés !
    C’est si beau, comme une feuille d’automne qui s’envole d’un arbre pour finir à terre tout en sachant qu’une autre prendra sa place pour de plus belles.
    J’espère que cette nouvelle feuille sera belle et qu’elle te portera toutes les plus boules à facettes qui suffiront à faire briller ton monde.

    Je te souhaite une très belle année 2022, qu’elle te soit des plus douces et que les petits cailloux puissent s’envoler pour d’autres aventures !

    Merci, merci, merci à toi, pour cette année, encore une fois, de partage, de gentillesse et de soleil ! Tu es une bouffée d’air frais !

    1. Carnet Prune 2 janvier 2022

      Elodie > Merci beaucoup pour tes mots, je te souhaite également le meilleur pour cette année ♥︎

  31. Marie L 1 janvier 2022

    Oh, ce bilan qui me chamboule et qui me fait des pincements au coeur et cette playlist qui me secoue mais qui sonne tellement bien à en donner l’inspiration. Je pense t’écrire plus personnellement qu’ici mais tes mots et ses maux ressemblent énormément à mon année. Ce chantier qui ma tant bouleversé aussi.
    Mais merci pour ces confidences qui peuvent soigner et aider et faire avancer les chantiers.Sache que c’est toujours précipité pour les autres mais à tant pour nous. Seule nous savons les couleurs que l’on veux donner à notre vie . Donc je te souhaite une belle année remplie de milliers de mots, et une tonne d’amour pour cette nouvelle année et sans oublier le magnifique arc-en-ciel pour éclairer chaque nuage ☁️ .
    Et merci pour cette playlist qui me fait sortir des mots de nulle part .
    Des bisous

    1. Carnet Prune 3 janvier 2022

      Marie > Merci infiniment pour ton message, je te souhaite également toutes les plus jolies couleurs pour 2022 !

  32. Marion 2 janvier 2022

    Wahou …! Se retrouver dans ce bilan. Bravo pour avoir trouvé les mots, la force et le positif dans cette année

    1. Carnet Prune 3 janvier 2022

      Marion > Merci beaucoup, très belle année !

  33. Claire Talio 2 janvier 2022

    Merci Angeline pour l’élégance tes mots. Que 2022 te soit bien plus douce que 2021, qu’elle puisse ainsi te porter encore et encore dans tes accomplissements.
    Tu mérites tant.

    1. Carnet Prune 3 janvier 2022

      Claire > Merci infiniment, très belle année à toi également ♥︎

  34. ZeMarmotte - Marion 2 janvier 2022

    Garde le cap Angéline, on sera là pour te remonter le moral avec des petits (ou grands) mots, des parties de petits bac ou autre, bref un coup de mou la commu’ débarque.
    Des bisous et très bonne année à toi.
    Et bienvenu à Marine.

    1. Carnet Prune 3 janvier 2022

      Marion > Oh merci toi, et très belle année à toute la petite famille. Que 2022 soit tout doux avec vous ♥︎

  35. anais 2 janvier 2022

    Bonjour Angéline!
    Ton texte est très émouvant et tellement sincère. Tout toi :)
    J’aime beaucoup te lire, te suivre que ce soit sur instagram ou sur le blog. J’ai une préférence pour le blog mais je suis de l’ancienne génération ha ha ha.
    Anyway, je te souhaite une très très belle année 2022. Une bonne santé et plein de beaux chantiers.

    1. Carnet Prune 3 janvier 2022

      Anais > Ahaha et j’aime bien justement, que le blog soit parfois préféré :) Très belle année à toi également en tout cas !

  36. Elodie Gouley 2 janvier 2022

    Merci pour ces mots, ces confidences Angéline. Je te souhaite la plus merveilleuse des années ❤️

    1. Carnet Prune 3 janvier 2022

      Elodie > Merci, et très belle année à toi également :)

  37. Aurore 2 janvier 2022

    C’est pas souvent que je lis ton blog, je suis plus habitué à te lire sur insta. J’ai aimer lire cette article plein d’émotion. Plein de belle chose à toi et ton entourage ! Bisous ! ^^

    1. Carnet Prune 3 janvier 2022

      Aurore > Merci :) Très belle année !

  38. Julie 2 janvier 2022

    Whaou quelle écriture.. tous ces mots choisis avec tant de justesse.
    Ce texte est très touchant..
    Merci pour ce partage très intime.
    Prends soin de toi. Je te souhaite une année plus douce et apaisée.

    1. Carnet Prune 3 janvier 2022

      Julie > J’avais besoin, je crois, de vous livrer tout ça ! Merci en tout cas et très belle année 2022 !

  39. Suzy 2 janvier 2022

    Oh comme ton texte me parle … 2021 a été assez rude avec moi … et au monde des apparences je tiens le césar cependant j ai entrepris également un chantier ne pensant pas en avoir plus besoin que ça et en fait si … je te souhaite un 2022 pleins de douceurs et de jolies murs

    1. Carnet Prune 3 janvier 2022

      Suzy > Ahah, je ne sais pas si j’accepte le César ! Merci en tout cas, je te souhaite plus de douceur alors pour 2022 !

  40. Fannyindiana 2 janvier 2022

    Comme chaque année, c’est un plaisir de lire cet article !
    En 2021, j’ai le sentiment qu’on a tous eu l’impression de « vivre sans vivre vraiment » – alors c’est que je nous souhaite pour 2022 : la santé, les petits et grands bonheurs et VIVRE VRAIMENT. Bonne année Angéline !

    1. Carnet Prune 3 janvier 2022

      Fanny > Merci beaucoup, je te souhaite tout autant de jolies choses !

  41. Andréa 2 janvier 2022

    Tellement beau cette article, tellement toi tout simplement. Merci de nous écrire à cœur ouvert, merci de faire partie de notre quotidien. Je te souhaite une excellente année Angéline, remplie de bonheur et de larmes de joies, de rires et de glaces le long de la plage.
    PS, ta playlist accompagne magnifiquement la lecture de ces mots

    1. Carnet Prune 3 janvier 2022

      Andréa > Oh ouiii, je te souhaite tout autant de jolies choses pour 2022 !

  42. Tiphanie_Melusine 2 janvier 2022

    Merci pour tes mots. Merci pour le partage. Je suis encore très émue par cette lecture. Je te souhaite une jolie année ! Prends soin de toi (et de ta petite voix intérieure)

    1. Carnet Prune 3 janvier 2022

      Tiphanie > Merci beaucoup, je te souhaite également une très belle année 2022 ! ♥︎

  43. Marion 2 janvier 2022

    Cet article était absolument incroyable ❤️

    1. Carnet Prune 3 janvier 2022

      Marion > Merci beaucoup !