Le running pour débutant


“Non mais Angéline elle est pas sportive” … “Du surf ? Tu sais que c’est physique ? Encore une lubie ça” … “De la course à pieds, j’aimerai bien voir ça !”

Voici les phrases auxquelles on peut être habitué lorsqu’on n’aime pas le sport, qu’on le revendique (ou pas), ou qu’on n’a jamais trouvé l’envie d’en faire vraiment. Pour de vrai de vrai.
Sauf que là, j’en avais envie, et c’est ce qui change tout.

Après plusieurs semaines de running, voici enfin mon article sur la course à pieds, mon ressenti, mon évolution et mes conseils. Par contre, attention, je suis loooin d’être une pro, je parle de ce qui a fonctionné pour moi, avec mes erreurs aussi. Rien de général !

conseils-running-debutant

run-conseils-premiere-course

Préambule sur mon niveau

J’ai commencé à courir parce que je ressentais le besoin de me vider de mon énergie, de repousser mes limites, d’avoir plus d’endurance. Tout le monde à ses raisons, elles sont toutes valables, il suffit d’être motivé. C’est ça qui m’a poussé à garder le rythme de deux fois par semaine, et de toujours courir plus longtemps.
Mon premier run date du 17 juillet. Je me suis achetée une paire de baskets, un legging, une brassière et c’est parti.

Il faut savoir que je ne suis pas du tout, du tout sportive à la base. Je n’aime pas transpirer, m’épuiser, avoir des courbatures… Sauf que parfois, il faut essayer avant de dire “je n’aime pas”. Comme les brocolis. Alors pour mon premier run, je ne me suis fixée aucun objectif, je voulais savoir comment était mon souffle, mon endurance… Et j’ai fait 8 minutes, sans m’arrêter. J’avais honte de courir doucement, d’être toute rouge, de ne pas savoir respirer. Mais je l’ai fait.

Pour la suite, j’ai tenu 10 minutes, puis enchaîné sur du fractionné. J’ai aimé le sentiment de repartir, se donner une deuxième chance. Cela aide pas mal à tenir plus longtemps.
De fil en aiguille, j’ai réussi à progresser, assez rapidement je trouve, à raison de deux courses par semaine, toujours. Pendant les vacances, j’ai réussi à atteindre les 20 minutes de course !

L’organisation

Avant toute chose, l’important c’est de se créer un “planning de course”… Parce que vous comme moi, on le sait très bien, il y aura toujours mieux à faire que d’aller courir. Pour ma part, je me suis réservé le mercredi et le dimanche. Assez d’intervalle pour “récupérer” et des jours où je sais que je suis assez tranquille. Oh une copine me propose un verre mercredi soir ? Non, je garde le rythme et je décale à mardi ou jeudi ! Facile non ?
En revanche, les aléas de la météo ça ne se contrôle pas. Alors même si je trouve ça agréable de courir sous la pluie, on peut l’éviter. Il suffit juste de réajuste le programme. Des gouttes mercredi ? On ira courir mardi puis samedi. Le tout c’est de garder ses deux jours : l’intransigeance avec soi-même !

Le rythme de course

Comme je vous le disais dans mon préambule, je ne suis pas une grande runneuse, j’apprends. Je sais que je ne cours pas vite, mais j’essaye de tenir ainsi le plus longtemps possible. Une fois, je suis partie trop vite, j’ai fini ma course trop épuisée avec des douleurs dans les mollets. Inutile donc.
En ce moment, je cours entre 8,10 et 7,50 minutes pour 1km. Ce qui est relativement lent quand même. Mais ça n’est pas grave puisque c’est ainsi que j’arrive à progresser. Prenez votre temps, il n’y a pas de honte à avoir !

La motivation

Là, tout est dans la tête souvent. Même si j’ai la flemme d’aller courir, je me dit que si je n’y vais pas, je suis “faible”, d’avoir laissé la flemme avoir le dessus sur 20 minutes de course. Et je sais qu’après une course je suis fière de moi, et rien que pour ça, je me dois d’y aller. Lorsque je commence quelque chose, je ne le fais pas à 50%. J’ai décidé de m’y mettre, alors je m’y tiens. Tout est là. Je ne le fait pas parce qu’on m’y oblige, c’est parce que j’en ai envie et que je ne veux pas me décevoir !

course-a-pieds-debutant-conseils  running-conseils-commencer

Le temps de course

Prenez votre temps ! Je pense que l’essentiel est là, il faut y aller doucement. Même si lors des premières courses on ne tient que 5 minutes c’est déjà bien. Tenez 5 minutes, et dès que vous vous sentez plus à l’aise, passez à 10 et ainsi de suite. Pour l’instant, de mon côté je ne fais pas de fractionné. Je préfère tenir de plus en plus longtemps sans m’arrêter. Vous me demandiez à partir de quand est-ce que j’ai trouvé ça plus facile… Sincèrement à chaque fois que je me rajoute 5 minutes c’est difficile. Mais là, au bout de deux mois, j’apprécie vraiment, c’est de moins en moins éprouvant !

Le plaisir de courir

Parce que oui, je vous promets les filles, que ça arrive ! Au début je trouvais ça insoutenable, et je ne voyais pas le plaisir que les gens avaient à courir. Courir après quoi, dans quel but ?…
Maintenant que je suis passée du côté des “runneurs” je comprends mieux. La course procure une énergie folle, ça booste ! Bon, par contre, les 5 premières minutes de course sont toujours très trèèès difficile. Je me demande à chaque fois “mais pourquoi, pourquoi est ce que je fais ça ?!” … Et puis après vient le plaisir, le sentiment de liberté, de lâcher-prise. Evidemment, après la course c’est la satisfaction personnelle, la fierté.

running-debutant-commencer-conseils

Gourde, Urban Outfitters
Leggings, Nike via Urban Outfitters
– Leggings gris, H&M
– T-shirt, Decathlon

J’espère vous avoir éclairé sur certains points, et surtout, vous avoir donné envie de courir, de vous dépasser !
Vous et la course, histoire d’amour ou histoire à suivre ?

42 petits mots

  • septembre 27, 2015

    Alexandra

    Tu as une petite playlist de running à conseiller ? :)

  • septembre 27, 2015

    Mounia

    Merci beaucoup pour tous ces conseils. Cela fait longtemps que je me dis que je dois me mettre au running. Je suis une parisienne très sédentaire et le résultat n’est pas concluant : j’ai de plus en plus de mal à faire des efforts physiques et je prends rapidement du poids. Mais je n’arrive pas à trouver la motivation… Ton article me donne du baume au cœur car la plupart des articles sur le running que je consulte sont écrit par des personnes aguerries, capable de courir pendant plusieurs heures. Savoir que quelqu’un de pas du tout sportive s’y est mis et a réussi à s’accrocher et prend aujourd’hui du plaisir à courir, c’est que du positif pour moi et ça me donne vraiment envie de sauter le pas. Merci <3

  • septembre 27, 2015

    BirdsLoveCherry

    Merci pour cet article! J’ai également commencé à courir en mai (de mon côté c’était pour avoir plus de souffle!) et c’est vrai qu’au début c’est dur de ne pas se dire qu’on est nulle… surtout que de mon côté j’ai un mari super sportif qui continuait de me raconter sa vie pendant que j’agonisais ^.^
    Mais comme tu le dis, il ne faut pas avoir honte et c’est un “combat” avec soi-même pour ensuite pouvoir se dire : je l’ai fait, yes!

    Bon dimanche!

  • septembre 27, 2015

    Alex

    J’ai essayé, sans doute pour céder à la “mode” du moment, mais je n’ai pas aimé … J’ai voulu insister mais non vraiment ce n’est pas pour moi ;-) Je suis admirative de la façon dont tu as progressé !
    Finalement je me suis mise au vélo et surtout je fais du cardio chez moi, cela me ressemble plus :)

    Bonne continuation !

  • septembre 27, 2015

    Irresistibird

    Bravo pour ta progression vraiment rapide :) ça motive !

    Je me suis mise à courir cet été aussi. J’ai des kilos à perdre et c’est en lisant les nombreux avis positifs du running sur la perte de poids que je me suis lancée. Pourtant j’ai horreur de ça, ça a toujours été ma bête noire en EPS. Mais je me suis fait violence. Bon, je ne tiens toujours pas longtemps, j’alterne toujours course et marche mais je tiens à faire au moins 5 km par sortie et plus si je le peux. Et comme tu dis, après une course, je suis fière de moi puisque je n’aurais jamais fait ça auparavant.

    Bravo à nous !

  • septembre 27, 2015

    Sally “ecremeuhh” L

    Oh, super article. J’ai moi même commencé à courir fin juillet, au début c’était très dur et maintenant je ne peux pas m’en passer ! :D
    Par contre, moi je compte en distance et non en durée, car avec le temps je cours de plus en plus vite (vite est un bien grand mot). J’essaie de ne jamais faire moins de km, donc en 35 minutes environs. J’aimerais réussir à les faire en 30 minutes maximum, et en octobre je pense m’entrainer à tenir 10 km (gros gros challenge!!). J’attend avec impatience le 9 octobre, je vais courrir 5 km pour le cancer du sein ! Ma première course dites de “compétition” !
    Tu utilises une application quand tu cours ? Je ne crois pas l’avoir lu dans ton article, désolé si c’est le cas.
    J’utilise Runtastic, si jamais tu as envie de m’ajouter, il y a le “classement” par semaine/mois avec les amis, c’est super motivant :p Avec mon copain on se “chamaille” pour être devant haha

  • septembre 27, 2015

    Elodie S

    J’ai commencé à courir l’année dernière, moi qui n’étais absolument pas sportive. Même au collège, je trouvais toutes les excuses du monde pour ne pas me bouger les fesses. Comme toi, au début, je trouvais ça pénible mais au fil du temps, je me suis rendue compte que ça me permettait d’évacuer le trop plein d’énergie et de stress que je pouvais avoir…Puis, je me suis achetée un vélo elliptique et j’ai arrêté le running. Je me suis rendue rapidement compte que j’avais la flemme de sortir de chez moi en fait. Aujourd’hui donc, je privilégie le vélo elliptique 3 fois par semaine. Ce n’est pas la même chose que de courir dans un parc, c’est certain mais la sensation d’évacuation est la même…

  • septembre 27, 2015

    BeauteBordelaise

    J’adore ce genre d’article !
    Avant j’adorais courir puis après j’ai arrêté à cause de la fac / le boulot etc…mais j’ai de très bon souvenir..ça vide l’esprit, il faut un maximum essayer de ne pas négliger le sport ne serait-ce que pour le moral.
    Par contre, fais tu attention à courir sur la terre et non le béton ? pour les articulations etc ??? Fais- tu attention par exemple à ce que tu manges en parallèle ?
    Merci bcp pour avoir partagé ton expérience, ça me donne envie de m’y remettre !
    Je me suis mise à la natation pour ma part récemment, à essayer d’apprendre mieux les techniques de nage et j’adore ! j’aimerais bien aussi explorer d’autres sport que je connais moins et où je ne suis pas bonne histoire d’apprendre et surtout de me dépasser :)

  • septembre 27, 2015

    Porcelaine

    J’ai entendu le même type de phrases lorsque je me suis mise à coudre. :)
    Je ne suis pas une experte, loin de là, même si je vois mes progrès réalisé en un an. Mais je te rejoins sur un point, quand on a envie, on se donne dans nos projets (et ils peuvent progresser).
    La course, j’en ai fait quelques années, j’ai abandonné platement après un déménagement (je sais, c’est une excuse pas tellement valable). Je pense à m’y remettre depuis des mois…

    Bon dimanche.

  • septembre 27, 2015

    Célia - Vénus Green

    Ton article tombe vraiment à pic !
    J’ai repris le running hier matin, et j’ai prévu d’y aller entre deux et trois fois par semaine. J’espère que j’arriverai à tenir ce rythme… J’ai réussi à courir un petit quart d’heure avec une pause après une côte.
    Bravo pour ta motivation !

  • septembre 27, 2015

    Nailsididi

    Merci pour cet article ! J’avoue avoir essayé de courir 3 ou 4 fois cet été mais je crois que je m’étais fixé de trop gros objectifs dès le début. Je voulais absolument courir 5K pour “faire comme tout le monde” et au final je me suis très vite découragée. Au début je courrais 4 ou 5 minutes sans m’arrêter puis je fractionnais sans vraiment de méthode juste pour aller au bout des 5km, et j’étais épuisée (en plus il faisait très chaud ce qui n’a pas du aider)
    Je pense recommencer la course cette année mais en commençant à mon rythme. Si je ne cours que 5 minutes, tant pis, c’est déjà bien ! Et à force j’espère y trouver du plaisir et de l’endurance :)

  • septembre 27, 2015

    wandycaroline

    ça fait plaisir de lire cet article ! :) Je suis en train de me lancer dans le TBC et la partie cardio est celle qui me motive le moins. Pourtant, je sais que ça me viderai la tête de courir ou me défouler :) . Mais j’ai peur de me lancer, d’être ridicule (mon niveau de sport est tellement bas …) Enfin bref, je n’ai que de mauvaise excuses :) . Question pratique, est ce que tu cours avec ton téléphone ou tes clés ? C’est peut etre bete, mais je me demande vraiment où les mettre pour pas me gêner ^^

  • septembre 27, 2015

    Fanny

    Les premiers runs sont vraiment les plus durs, mais après ça devient une drogue :)
    Ce sont de très bons conseils, le mieux étant de ne pas se comparer aux autres. Il y aura toujours quelqu’un de meilleur… Alors pourquoi se monter la tête et se dire que les autres vont plus vite. Rome ne s’est pas fait en un jour, hé ba Usain Bolt non plus nah !

  • septembre 27, 2015

    Superjuw

    Très bon article ! JE DOIS M’Y METTRE ! :)

  • septembre 27, 2015

    Sandra Prv

    Bonjour, ton article me parle tellement … lorsque je repousse ma séance au lendemain, puis au sur lendemain … je “m’auto déçoit” ! Alors je repart de plus belle, et au final c’est toujours un bonheur de rentrer chez soi et d’admirer ses performances, ses progrès et surtout de se sentir bien dans sa tête !

  • septembre 27, 2015

    louisaamara

    Merci pour ton partage d’expérience, mais la course et moi, nous sommes fâchées depuis les 10 tours obligatoires subis en cours d’EPS chaque semaine au collège. Je n’ai jamais trouvé de plaisir à courir. Peut-être que les personnes minces y trouvent du plaisir, à force. Mais pour ceux qui ont plus de poids + poitrine, ça me semble plus compliqué. D’ailleurs je n’ai jamais vu de témoignage de runneuses rondes, alors qu’elles peuvent aimer d’autres sports par ailleurs. De mon côté, je fais de l’aquabike 2 fois par semaine (chez Aqua By, que tu avais testé ) et ça me convient, c’est physique mais pas violent pour les articulations, les genoux etc.
    Hâte de lire la suite de tes aventures sportives toujours inspirantes.

  • septembre 27, 2015

    chroniquespastel

    Merci pour ton partage d’expérience et tes conseils ! Moi qui ne comprend pas non plus “l’intêrét” de courir, tu piques ma curiosité et me donnerai presque envie de commencer ! (bon j’ai dit presque hein, mais un jour, qui sait ?!)
    Belle soirée Angéline !
    Tiphanie

  • septembre 28, 2015

    Kloé

    Coucou,
    Merci pour cet article. Tu peux être fière de toi.
    J’avais commencé la course à pieds avec un programme pour débutant jusqu’à réussir a courir 45 min puis 8km \o/ la fierté quand j’ai réussi ! Hi hi
    Je ne fais plus de sport en ce moment car j’ai un gros souci d’épaule à régler mais je compte bien m’y remettre des que possible et je vais commencer doucement car j’ai tendance à partir trop vite ;)
    Parfois après une journée bien pourrie qui m’a mis tres en colère par exemple je vais faire des fractionnés avec marche et sprint ! C’est dingue comme ça vide l’esprit et ça fait un bien fou :)
    Belle journée a toi
    Kloé

  • septembre 28, 2015

    L'heure du thé

    Je me reconnais tout à fait dans ton article :)
    Et ça me fait sourire, car moi aussi il faut que j’aille “au bout de ma course”, si je m’arrête avant ce que j’avais prévu j’ai mauvaise conscience, me sens faible et ai l’impression d’avoir couru pour rien !

  • septembre 28, 2015

    Tanguy Nicolas

    très sympa comme article car j’ai vécu exactement les mêmes débuts que toi ! Je me suis facilement reconnu dans ce que tu disais à propos de la motivation et des doutes qu’on peut avoir les premières minutes d’un run. idem pour le plaisir qu’on peut découvrir dans la course à pied. Plaisir que j’ai en quantifiant mes activités avec Strava et plus tard avec l’achat d’une montre traqueur d’activité.
    Bonne continuation à toi en tout cas !

  • septembre 28, 2015

    Rouquines en jean

    Cet article est très bien écrit ! Moi aussi je me suis lancé dans la course mais je n’arrive pas a être régulière pour le moment car je n’ai pas trouvé encore les bonnes chaussures mais aussi car je n’ai pas de parc sympa vers chez moi pour aller courir… Le lieu joue beaucoup je trouve !

    Bonne continuation ! C’est toujours super cool d’être fière de soi :-)

  • septembre 28, 2015

    Ophélie

    Merci pour ton article ! J’ai couru samedi et à chaque fois je me dis que c’est pas pour moi … Mais je vais essayer de continuer ! Surtout avec l’hiver ce n’est pas très motivant … :/ Je relirai ton article pour me booster !

  • septembre 28, 2015

    Carnet Prune

    wandycaroline > Généralement je ne garde que la clef de ma BAL dans la petit poche de mon legging et je laisse mes clés dans la boîte :) Quant au téléphone il est accroché sur mon bras !

  • septembre 28, 2015

    Carnet Prune

    BeauteBordelaise > Alors je cours sur mon chemin, qui est malgré tout un peu dur… mais à Paris c’est difficile de faire autrement pour courir près de chez soi. Pour l’alimentation je pense que je mange assez équilibré tout au long de l’année, je ne fais donc pas forcément plus attention :)

  • septembre 28, 2015

    Carnet Prune

    Sally > 10 km ! Wahou !! Félicitations pour ta première course alors, je t’envoie plein d’ondes positives ! Concernant l’application, je cours avec Nike + mais c’est vrai qu’on m’a dit beaucoup de bien sur Runtastic. Après c’est vrai que la seule personne avec qui je suis en challenge c’est moi, et ça me plait :D

  • septembre 28, 2015

    Carnet Prune

    Alexandra > J’utilise beaucoup Spotify, leur playlist sont pas mal ! Mais à l’occasion j’en publierai une ici pourquoi pas :)

  • septembre 28, 2015

    La Miss à tout dire

    Oh il faut que je m’y mette. Je suis comme toi au début, je me demande bien quel plaisir il y a courir ! Mais tellement de personnes autour de moi ont l’air tellement bien et fière d’elle après avoir couru et m’assure qu’à force ont deviens une droguée de la course à pied que j’ai bien envie de me laisser tenter pour sentir se sentiment de plaisir et de fierté personnelle !
    De plus j’ai arrêté la danse à cause de mes études je n’ai donc presque (voir plus) d’endurance et mon corps demande à se dépenser !
    Merci pour ton article, j’enfile mon leggings et mes baskets (je te jure que c’est vrai) et je vais profiter du parc près de chez moi :D
    Des gros bisous <3

  • septembre 28, 2015

    Noëmie Elht (Nelht)

    Je me retrouve dans ton texte car j’ai commencé le running il y a peu, à défaut de pratiquer l’activite qui m’a fait reprendre le sport à la fin de mes études (le vo Vietnam). Je me trouvais tellement nulle au début, je m’en voulais a moi même et je ne comprenais pas ! Hier j’ai pourtant participé à ma première course (pour une association pas pour être la première) et j’ai tenu les 5,5km ! J’étais contente de moi :)

  • septembre 28, 2015

    deltreylicious

    Merci pour ce retour d’expérience ! Avant j’aimais bien courir mais je me rend compte qu’avec le temps je deviens flemmarde, je me suis rabattue sur HIIT qui me correspond mieux !
    Deltreylicious

  • septembre 28, 2015

    Delphine

    Je me retrouve très bien dans ton article!! J’ai commencé à courir en avril, comme toi, environ 2 fois par semaine, en commençant par des petits footings. Et là tu vois, après quelques mois, je me prépare à ma première course (10km) avec des collègues! J’ai plus d’énergie qu’avant et vraiment, qu’est-ce qu’on se sent bien après avoir couru!!! Bonne continuation!!! :-)

  • septembre 28, 2015

    Charlotte Dumont

    Vraiment trop cool cet article ! :D
    C’est motivant de voir ton point de vue, ton évolution !
    Moi non plus j’aime pas transpiré haha, et je ne comprend pas pourquoi les gens aimes ça courir, la sensation de bien être après je ne l’ai jamais eu pour l’instant, j’espère que ca va m’arrivé….
    Mais cette fois ci je suis vraiment motivée !
    Merci pour ce chouette article et tout ces conseils ! <3

  • septembre 29, 2015

    Sandra

    J’adore ton article 8D Presque je serais motivée de courir ! J’avoue qu’il y a 1 an, j’aimais ça. Genre je me levais tôt et je courais plusieurs fois par semaine. Mais pas pendant des heures, 15 minutes grand maximum. Comme toi, je suis pas très très “sportive”. Puis j’ai pas mal bougé… Enfin, maintenant j’y songe à m’y remettre sérieusement. Juste pour être en forme, moins énervée ahahah. Merci et jolies photos comme toujours !

  • septembre 30, 2015

    paulinezcm

    J’essaye de me mettre a courir en ce moment mais c’est pas facile facile :/ Ton article tombe bien du coup ça me motive!

  • octobre 3, 2015

    Pauline

    Super article !
    Personnellement courir ne m’attire pas vraiment, je préfère aller danser !
    Chacun ses goûts aha
    Bisous, à très vite, Pauline !

  • octobre 5, 2015

    Cocon de Douceur

    Coucou Angéline!
    Je souhaite me mettre au sport ainsi peut-être à la course.
    Je souhaite raffermir mon corps, me tonifier et être en forme.
    Je ne suis pas une sportive, du moins pour le moment. Une maladie de croissance ne m’y a pas aidé. Merci pour ton article!
    Bonne continuation,
    Bisou,
    Valentinz

  • octobre 5, 2015

    Olilie

    Bravo ! C’est époustouflant de voir qu’on peut toujours dépasser ses limites et ses appréhensions.

    Je déteste cordialement le sport, j’ai toujours adoré ça en étant petite mais plusieurs fractures m’en ont découragée.. Désormais, je grimace aux mots “cours de gym”.. BARK ! Mais j’ai un ou deux kilos à transformer en muscles et je devrais bien arriver à m’y mettre ! (pas dans mon village où quand tu montes la rue, la suivante descends puis remonte..)

    YES, WE CAN !

  • novembre 14, 2015

    Maitetxu

    Ca faisait un petit moment que j’y pensais… et je suis tombée sur ton article qui m’a donné la patate ! Cette après-midi je m’achète un legging, et demain je cours ! On communiquera par télépathie ;)

  • novembre 22, 2015

    Tiphaine

    Ton article me donne envie de me remettre à la course à pied. J’y pense depuis quelques jours; la semaine prochaine c’est reparti.

  • avril 2, 2016

    Cecile

    Bonsoir, tout d’abord merci pr ta bonne humeur ds tes snaps, en cas de coup de fatigue ça fait du bien ! Même quand ça va au top ça fait tjs du bien :)
    En faite par rapport a cette article, je voulais te demander ds quels coins de paris tu vas courir. Parce que je suis a paris depuis pas longtemps du coup je connais pas trop les coins ou aller et a coté de chez moi il y a que le bois de boulogne mais la semaine c’est un peu desertique du coup j’ose pas aller y courir seule. Et ça me decourage et me demotive a aller courir.
    Tu as des endroits a me conseiller ?
    Merci bcp
    Cécile

  • avril 3, 2016

    Carnet Prune

    Cécile > Merci pour ton petit mot :) Pour les coins de Paris, généralement je vais courir à côté de chez moi, au bois de Vincennes !

  • avril 17, 2016

    Clow

    Je pense que ce qui joue aussi c’est d’avoir un lieu sympathique pour courir. Si tu cours juste dans les rue de Paris par exemple, c’est pas super plaisant…
    Après moi ce qui m’a aidé aussi c’est de me mettre à courir avec mon copain, j’avais essayer de m’y mettre avant, mais bizarrement toute seule j’avais plus de mal à me booster. Là je cours avec lui une fois par semaine et on y va doucement et j’ai l’impression de progresser.

  • août 30, 2016

    APymel

    Hello ! J’arrive un peu tard sur le post, mais juste pour info… cours tu toujours ? As tu réussi à tenir le rythme sur le long terme.
    Pour ma part, j’ai commencer à courir depuis 2 mois, et je suis inscrite à la première course ; La parisienne (dans 15 jours). J’espère que j’arriverais à garder cette bonne habitude longtemps !

A votre tour

Laisser un commentaire