Loading...

Chère 2024,

Aujourd’hui, nous sommes le 1 Janvier de cette nouvelle année qu’est la tienne, 2024.
Il y a un an, jour pour jour (ou presque), je te disais que 2023, serait mon année dans un post Instagram ! C’était l’année du chiffre 7, mon chiffre préféré.
2023 = 7.
34 ans = 7.

Chère 2024, laisse moi donc te raconter mon année du 7, chiffre magique, chiffre fétiche. Celui qui m’a accompagné durant ces 365 jours, qui m’a apporté plus que ce que je ne pouvais imaginer. J’ai lancé un voeu début 2023, en me souhaitant une année de chance… J’ai eu bien plus que ça : un renouvellement.


Chère 2024, reprenons ensemble, veux-tu ? Nous sommes en Janvier. J’ai envie de tourner une page, celle d’un pseudo collé à mon identité depuis plus de 10 ans : CarnetPrune. J’ai envie de simplicité, d’être enfin une personne plutôt qu’une image digitale… j’ai envie que l’on m’appelle par mon nom. Si j’ai hésité ? Oh que oui ! Ça n’a pas été une décision facile à prendre. J’avais peur d’utiliser mon nom, si longtemps caché. Tu sais, à l’époque, on avait peur d’être identifiable. Alors après 10 ans sous un pseudo, c’est difficile de quitter ce cocon, ce nom par lequel on est reconnaissable. On a peur de tomber dans l’oubli, de ne plus être ce qu’on était aux yeux des autres. Et puis je l’ai fait. Un clic. Mon nom tout en haut de la page.
Ça tu sais, ça a été un sacré changement. Le premier de l’année.
N’est-ce pas celui qui a déclenché les autres finalement ?


Mes bougies d’anniversaire tout juste soufflées, je me réveille, et, un verre d’eau à la main, j’ouvre Instagram. Machinalement. Une pastille bleue s’est greffée à côté de mon nom. Le verre d’eau manque de s’écraser sur le sol de ma cuisine. Est-ce une erreur ? Est-ce une blague ? Un test ? 2024, je t’assure que ce mystère en reste un… La pastille bleue est restée, sagement rangée à côté de mon nom officiel depuis. C’était pour moi, comme une belle reconnaissance de 10 années de travail sur cette plateforme. J’étais si fière et émue. C’était totalement inattendu et je reste surprise du timing de son apparition : le lendemain de mon anniversaire… Le chiffre 7, sur mon gâteau d’anniversaire, l’année du 7.


Chère 2024, nous sommes désormais en Février. Tu le sais, j’aime voyage par dessus tout, mais je reste terrifiée à l’idée de monter dans un avion. Mais c’est l’année du 7, mon année, tu te souviens ? Je reprends alors le chemin de l’aéroport après 4 années sur la terre ferme ! Je suis terrifiée mais j’ai tellement hâte de pouvoir découvrir les paysages enneigées de la Finlande avec lui.
2024, si tu savais comme j’ai eu peur, mais comme j’étais fière ! J’ai repris l’avion, terrifiée, mais j’ai repris l’avion ! Et tu sais quoi ? Quand on voyage peu comme moi, chaque déplacement a une dimension encore plus spectaculaire ! Ce voyage c’était une parenthèse magique dans cette année qui vient de s’écouler.


Chère 2024, nous voici en Mars. L’une de mes meilleures amies me retrouve dans un café. On discute, on fait le point sur ce début d’année, et ce qu’on va en faire. Je lui évoque cette année du 7, qui pour l’instant m’apporte de petites surprises, mais dans laquelle je ne me retrouve pas. Je me sens bloquée, freinée par mon métier dans lequel je ne suis plus épanouie, voire même malheureuse et angoissée.
De son côté, son poste l’oppresse, la fatigue. Elle pense entamer une formation de barista, et me propose de la faire avec elle. Boire du café ensemble c’est bien, mais le faire c’est peut-être mieux ? 2024, si tu savais comme cette image restera gravée dans la pellicule de cette année. On se quitte, l’idée fait son chemin. Deux semaines après, nous étions inscrites.
Cinq jours derrière une machine à café pour apprendre, comprendre, réaliser. C’était intense, épanouissant et surtout : déterminant.
Le mois de Mars s’est achevé, et une nouvelle petite graine avait germé dans mon parcours de vie.


Chère 2024, la douceur qui arrive appartient au mois d’Avril. Tu ne vas jamais me croire, mais le deuxième gros bouleversement de cette année du 7 vient d’arriver, il s’appelle Wes. Un berger australien abandonné par sa maîtresse, que nous avons recueilli en refuge. Ce n’était absolument pas prévu, mais le coup de coeur a pris le dessus. Le premier mois a été compliqué. Vraiment compliqué ! Tu sais 2024, à ce moment là, on pensait avoir fait la plus grosse bêtise de notre vie ! On s’attendait à un chamboulement… c’était une tornade qui nous a secoué !
Nous avons dû réorganiser notre vie, nous adapter, revoir nos priorités durant plusieurs semaines.


Chère 2024, voici la saison de l’été, les mois de Juin et Juillet sont passés à une vitesse folle ! Petit saut dans le temps, je sens que tu t’impatientes 2024 ! Je sais que tu as hâte de briller, mais j’ai encore quelques petites choses à te raconter avant que tu ne prennes place ! L’été est passé vite ! Nous avons pris nos marques dans ce que j’appelle « notre nouvelle vie ». À 5 à la maison, avec Wes, mes extra dans les coffee shops, le rythme d’un été avec les copains et les vacances. On prend nos marques doucement mais sûrement.
C’est aussi la première fois depuis des années que je ne prends pas de pause au mois d’août… Je suis restée sur les réseaux sociaux tout l’été. Non pas par obligation, mais parce que, cette année, je ne ressentais pas le besoin de couper. Et c’est là, 2024, que j’ai senti que cette année du 7 était différente des autres ! J’ai même pu produire un nouveau type de contenu sur Instagram, et j’ai adoré le faire ! Je me suis sentie créative, détachée de toute pression… Juste par envie. Je sais, ça faisait longtemps !


Chère 2024, nous arrivons à la fin de ma lettre, puisque voici la rentrée avec le mois de Septembre ! Un mois inhabituel, puisque très chaud, trop chaud. La rentrée a eu une saveur particulière cette année, et avec le recul, c’est sûrement pour cette raison que je ne suis pas prête à t’accueillir tout de suite je pense. Oh non, ne le prends pas mal, mais l’année du 7 a été vraiment si douce, et l’automne est arrivé trop lentement à mon goût. Alors forcément, je me sens décalée. D’ailleurs, pendant ce mois-ci, j’ai beaucoup travaillé ! Entre les shifts au café et les projets professionnels, j’ai voulu tester ce à quoi pouvait ressembler cette nouvelle vie. Et bien figure toi 2024, que c’est ici que tout s’est déclenché !


Chère 2024, les trottoirs sont inondés de pluie et de feuilles mortes, ça y est, Octobre et Novembre sont arrivés. Le mois précédent a été tellement satisfaisant que j’ai eu envie que ça perdure… Alors j’ai demandé à rester en poste fixe dans un café, plutôt que d’y passer une tête de temps en temps sur les week-ends. J’avais envie d’embrasser totalement ce petit bout de changement, de tout bousculer, de changer de trajectoire. 2024, tu ne vas pas me croire, mais j’ai eu deux propositions d’embauche pour ma nouvelle vie de barista ! Le coeur ou la raison, j’ai choisi celui où je me sentais le plus tirée vers le haut. Et c’est sans regret ! L’automne est passé si vite entre les cafés et les projets. C’était intense mais confortable à la fois. En quelques semaines, je suis devenue celle que j’ai souhaité devenir en début d’année.
Sereine, à ma place, challengée.


Chère 2024, nous sommes arrivés jusqu’à toi, Décembre scintillant est là. L’année du 7 m’a portée tout au long de ces mois passés, et ma vie n’est plus la même qu’en Janvier 2023.
On se souhaite toujours beaucoup de choses en début d’année, et souvent, nous sommes déçu.e.s de ne pas y arriver. 2024, je ne sais pas te dire si c’est la magie du 7, le courage ou l’envie qui m’ont bousculée cette année mais j’y suis : j’ai attrapé à pleines mains le souhait que je me suis confiée.

Je me sens apaisée, confiante, fière et épanouie !
J’ai lâché prise sur un réseau que je ne pouvais contrôler qu’à moitié, ce qui m’a permis de retrouver l’enthousiasme des débuts.
J’ai retrouvé le plaisir de me réveiller chaque matin parce que j’ai de nouveaux objectifs personnels et professionnels.
J’ai pris en main le réaménagement de notre appartement dans lequel je ne me sentais plus très bien pour retrouver le plaisir d’y passer du temps.


2024, j’ai bousculé mon espace, mes habitudes… j’ai bousculé ma vie pour qu’elle se remette dans une trajectoire. Ma trajectoire.
Quitter l’année du 7 n’est pas chose facile, et c’est la première fois que je redoute de passer à la suite. J’ai peur de ce qui m’attend. Est-ce que tu pourras faire mieux ? Est-ce qu’on ira vers de nouvelles choses ensemble ? Seras-tu bienveillante avec tout ce que j’ai enclenché en 2023 ?

2024, je te confie cette lettre, avec tout mon amour.
Garde précieusement la lumière que m’a apporté 2023, et fais-en des pochoirs pour habiller ton année du 8. J’aurai 35 ans pour toi. Mes bougies sont désormais alignées avec ta somme.
J’ai trouvé ma trajectoire.


ps : 2024, sache que j’ai la plus douce des communautés avec moi. Je veux que tu en prennes tout autant soin ! Je veux qu’elles puissent trouver leurs trajectoires, leurs envies, les changements dont elles ont besoin ! Qu’elles osent se bousculer pour mieux retomber !
Je veux leur souhaiter le meilleur, la bienveillance, la joie et surtout d’être au chaud, en bonne santé et avec les personnes qui leur sont chères. Voilà, prends soin d’elles ♥
Ah, et dis leur que je les aime fort, et que je les remercie pour cette année, ce soutien sur mes posts, mes vidéos, ma newsletter. Que mon année du 7, je leur dois aussi ! Tu leur dis hein ?

Vous allez aimer !

Lifestyle

Chère Paris

  Chère Paris, Je t’écris parce que tu souffres. Tu a été blessée il y a déjà deux semaines, et je sais que tu souffres. …

Lifestyle

Bonne année 2016

Et voilà, encore une année de plus, 2015 s’envole… J’espère que vous avez passé une très belle soirée hier soir et un joli Noël avec …

Lifestyle

bye bye 2013 !

Dernier jour de 2013, dernier article de 2013. Quand j’étais petite j’essayai de faire tout « une dernière fois » avant que les douze coups de minuit …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Calendriers de l’Avent 2022
  1. Mounia 1 janvier 2024

    Ô combien cette déclaration à 2023 est douce, Angéline.

    Mon 2023 a été éprouvant et, tu as souvent, sans le savoir, été une chouette petite parenthèse à ce quotidien un peu trop gris.

    Quand je ne voyais plus ces petites choses, ces petits détails que quelques uns d’entre nous perçoivent (dans le ciel, à un feu, au détour d’une rue, sur une porte, sur le bitume, dans un café, etc.), tu partageais quelques unes de tes petites choses en story. à travers un REEL. à travers le texte qui accompagnait une de tes pellicules instagram.

    Merci pour ce 2023 que tu as accepté de partager avec nous.

    Je veux croire que 2024 brillera plus fort. C’est le vœu que je confie à 2024, pour moi, pour nous, pour l’humanité.

    1. Carnet Prune 2 janvier 2024

      Mounia > Oh je suis si triste d’apprendre que l’année qui vient de s’écouler était une épreuve pour toi… J’espère que 2024 sera plus doux, bienveillant et pourra t’apporter de jolies choses ! Merci pour tes voeux, à très bientôt !

  2. Rosialissa 1 janvier 2024

    Purée, Angéline ! Tu écris si bien ! Je me demande comment j’ai pu passer à côté de ton blog et compte instagram pendant tout ce temps ! ( c’est pas faute de suivre Margot et même d’être passée plusieurs fois ici il y a quelques années, mais je n’avais pas encore ressenti le coup de foudre, la petite étincelle qui te donne envie de t’abonner et de rester. J’ignore ce qui s’est passé, il y a quelques semaines, mais début décembre 2023, je ne sais sur quelle inspiration, mais je me suis rappelée de ce blog et alors que je n’avais jamais lu un seul article (mais toujours beaucoup aimé la page d’accueil avec ses petits pois et ces touches de bleu qui m’évoquent la mer, l’océan, la fraîcheur marine, les coquillages), je me suis enfilée une dizaine d’articles d’un coup, abonnée au compte instagram dans la foulée et commander le livre.
    C’est un vraie douceur de te lire !
    Je te souhaite du bonheur par milliers pour cette année du 8 !

    1. Carnet Prune 2 janvier 2024

      Rosialissa > Oh ça me fait un petit pincement au coeur de lire ça… Mais je suis contente de savoir que nos chemins se soient recroisés alors, et que finalement, tu t’y sentes bien :)
      Merci en tout cas, j’espère que ce coup de coeur tardif perdurera ! Très belle et douce année 2024 !

  3. Elora 1 janvier 2024

    Voilà ça y est, j’ai les larmes aux yeux. Qu’elle est belle cette lettre. Tes mots sont toujours si doux, comme une petite brise légère. Bravo pour cette belle année Angéline. Oui, tu peux être fière de toi, du chemin parcouru qui m’inspire et me motive énormément. Je te souhaite une belle nouvelle année pleine de joie, de rire, de magie, d’émerveillement et de sérénité aussi ✨️

    1. Carnet Prune 2 janvier 2024

      Elora > Merci infiniment pour ton message ! Belle et douce année à toi également :)

  4. Delphine 1 janvier 2024

    Quelle belle lettre ! Bravo pour ces changements, bravo pour ta douceur dans tes newsletter que j’aime recevoir chaque mois. Merci pour la légèreté que tu inssufles sur mon fil insta. Et très belle année 2024 à toi, remplie de ce qui te fera vibrer !

    1. Carnet Prune 2 janvier 2024

      Delphine > Oh merci beaucoup ! Je suis trop contente que la newsletter te plaise :) Merci pour tout et belle et douce année 2024 !

  5. Eloïse 1 janvier 2024

    Quel bilan ! Je suis fan de la forme mais aussi du fond. Mon chiffre fétiche est aussi le 7, pour plusieurs raisons mais tout comme toi j’aime additionner les dates et plusieurs qui me sont chères donnent le 7.

    Ce bilan est touchant puisqu’on ressent l’épanouissement et la sérénité qui en émanent. On te sens heureuse tout comme on t’a senti heureuse cette année à travers ce que tu nous partage sur instagram.

    Cela fait maintenant quelques années que je te suis et je trouve quelque chose chez toi qu’on ne retrouve pas chez les autres, une forme de sincérité, de simplicité, de douceur et de beauté. J’aime ces petits riens que tu nous fais découvrir et le fait de prendre le temps de faire attention à ce qui nous entoure.

    Je te souhaite une belle année 2024, remplie d’amour, de câlins des grosses beautés, de réussite et d’accomplissement dans tes deux métiers, de moments de joie et d’amitié et surtout… de concerts inoubliables auxquels j’aurais aimé te croiser mais moi je serai à Lyon les 2 soirs

    Eloïse
    (@eloise.rbn sur instagram)

    1. Carnet Prune 2 janvier 2024

      Eloïse > Je suis très sincèrement touchée par ton message, merci infiniment pour tes mots ! Je te souhaite le meilleur et le plus doux pour 2024 !

  6. Barbara 1 janvier 2024

    Belle année c’était chouette de continuer à te suivre et même si tu te renouvelles tu nous laisses des petits rituels dont les calendriers par exemple .. bonheur !

    1. Carnet Prune 2 janvier 2024

      Barbara > Héhé, les traditions restent les traditions :D Belle année à toi !

  7. Clélia (kido lights) 1 janvier 2024

    Olala Angéline,
    Cela fait plusieurs années que je lis ton récap annuel et jamais il n’a eu cette saveur, cette douceur.
    J’ai eu le sourire aux lèvres tout du long, en étant sincèrement heureuse de lire cette évolution.
    N’aies pas peur pour 2024, sinon la peur gâche tout. On a confiance pour toi, vivement ton récap 2024 pour voir que la trajectoire s’est confirmée une année de plus ♥️

    1. Carnet Prune 2 janvier 2024

      Clélia > Tu as raison, je dois éviter d’avoir peur ! Merci pour ton adorable message en tout cas, et très belle et douce année à toi également :)

  8. Julie Castier 2 janvier 2024

    Je suis si reconnaissante d’être tombée sur une page insta comme la tienne il y a 1an. La douceur de tes mots me réconforte le coeur. Tu as vécu de beaux moments tout au long de 2023 et tu les as partagé avec nous, merci beaucoup .

    2023 fut pour moi une année de combat et 2024 s’annonce du même genre. Je vais profiter de ce stand by pour réfléchir à une vie professionnelle bien meilleure, qui m’enrichisse et surtout m’épanouisse.

    Sur ces mots, hâte de suivre les aventures de Wes et Angéline.

  9. Charlotte 9 janvier 2024

    C’est toujours un bonbon de lire tes posts du 1er janvier.
    Je te souhaite que 2024 soit toute aussi douce que 2023, parce que le 8, c’est l’infini pour une infinité de possiblités.

  10. Annalena 30 janvier 2024

    Quelle jolie lettre ! Très heureuse de lire ce joli recap et ton évolution qui te rend heureuse !
    Merci pour tes vœux, très belle année 2024 à toi! (encore 24h pour te le souhaiter ;))