Loading...

Allez 2023, vogue paisiblement

Et voilà, nous y sommes. 2022 s’est glissée entre mes doigts comme du sable fin, sans que j’ai le temps de pouvoir réellement l’observer, la sentir et m’en imprégner. Comme une étincelle juste avant le craquement d’une allumette. Lumineuse, vive, mais teintée de bleue malgré tout.

J’écris actuellement cet article, Weasley sur les genoux, Woody qui ronronne à proximité, et cette playlist qui tourne en fond.

Je vous en parlais il n’y a pas longtemps dans l’un de mes épisodes de Calendriers de l’Avent, ce n’est jamais facile de faire cette introspection, ce bilan annuel. J’ai toujours peur d’avoir échoué quelque part, d’avoir loupé une route, un coche, quelqu’un. Et puis finalement, même si l’on peu réécrire l’histoire, serait-elle plus belle, plus douce ? C’est une question à laquelle nous ne pourrons jamais répondre, alors à quoi bon se culpabiliser ? Voici mon année 2022, avec toute l’indulgence que je vais essayer de me donner.



L’hiver

J’ai commencé l’année dans les cartons et le papier bulles. Un anniversaire avec ceux que j’aime. Des dossiers vieux de 7 ans à refermer. C’était un peu la bousculade côté émotions, un joyeux roller-coaster dont je n’avais pas vraiment les commandes. Seul mon coeur savait ce qu’il faisait.


Une nouvelle bulle, au chaud avec celui que j’aime, les deux poilus à nos côtés. Re-décorer, ré-installer, re-vivre. Déjà beaucoup trop d’émojis à côté de son prénom dans mon téléphone et les surnoms niais qui vont avec. Peu importe la pluie qui ruisselle sur les carreaux, notre appartement est tapissé de rire et il y fait chaque jour un peu plus doux.

Puis vient la neige, les copines sur un bateau, les nouveaux souvenirs à ranger dans la boîte précieuse.
Les jours qui passent sont fait de jeux de société, de frangipane chaude et de séances de cinéma en amoureux. Je n’ai plus de notion du temps, qu’importe le jour, la gratitude pour cette nouvelle vie n’est plus quantifiable.

Et le livre est arrivé. La sortie officielle, sa jolie couverture sauge déposée dans les boutiques.
Celui que j’ai porté avec toutes mes émotions, mes mots, mes brides de vie. Celui dans lequel j’ai dispersé des bouts de moi pour en faire quelque chose de lumineux, à glisser entre toutes les mains de celleux qui en ressentent le besoin. Un été et des nuits sans sommeil mis bout à bout, relié et déposé là, dans vos rayons.

J’ai pu vite vous rencontrer pour en signer quelques-uns, et vous découvrir avec, c’était irréel.
Vous entendre parler des lignes que je ne me souvenais pas avoir écrites, des mots qui vous ont aidé, touché. C’était si fort. J’ai vu vos avis se dessiner doucement sur les sites, vos retours dans mes messages privés. Tout devenait réel.

Ce livre, je l’ai porté avec toutes mes forces et mes doutes, la peur de l’échec nichée au creux de mon ventre… Et vous l’avez porté comme un joyau, faisant de lui un petit objet précieux, que l’on prête avec soin à ses proches.

L’hiver s’est achevé avec beaucoup de gratitude envers vous, et l’espoir que l’on puisse se retrouver à nouveau autour du livre.
Confiante, heureuse, et presque fière.



Printemps

Comme si la météo m’envoyait un quelconque signe, la neige est arrivé début Avril. Quelques flocons déposé sur les toits de Paris. Ils sont venus rafraichir l’air que je pensais doux pour la saison. Tout se passait bien, il a fallu que la route devienne glissante, instable.

J’ai vite compris que les dédicaces que je me faisais une joie de faire dans quelques villes de France, ne se feraient pas. J’ai dû me confronter au monde de l’édition, aux comptes plus « bankable » qu’il était plus intéressant de mettre en avant, quitte à laisser les autres prendre la poussière dans un coin. Tant que les gros chiffres brillent. Naïvement, j’y ai cru. Trop peut-être.
Alors j’ai tenté de nager seule, de lancer des bouteilles… Mais dans une mer beaucoup trop grande pour moi, impossible qu’elles arrivent à terre. J’ai presque regretté cette aventure littéraire, et j’ai fini par répondre de manière évasive aux personnes qui me demandaient « et ton livre alors ?« . J’ai baissé les bras. Par honte, par peine, par perte d’énergie.

Pendant ce temps, j’ai essayé de me redonner de l’énergie avec d’autres choses, et j’ai commencé à faire des Réel de ma vie quotidienne, et plus précisément de mes week-end. Des petits bouts de confettis que j’allais disperser autrement.
Professionnellement j’ai été très occupée à ce moment là, beaucoup de projets, de choses à réaliser, j’ai eu un re-gain d’énergie, de créativité. J’ai eu l’impression d’être un peu plus confortable dans ces baskets qui me faisaient quelques ampoules.

Sa main toujours dans la mienne, que ce soit pour lui faire découvrir Londres, reprendre un Pass Annuel à Disneyland, ou s’embrasser sur tous les ponts d’Amsterdam, le printemps s’est terminé entre deux gares et une pellicule photo qui dégouline d’amour & d’amitié.



L’été

Que demander de plus lorsque l’air devient chaud et que les projets ralentissent juste assez pour aller flâner à deux, à quatre, et traîner des heures le soir, tandis que l’ivresse nous tintera doucement les joues.

Me concentrer sur les proches qui me dénouent les noeuds de la tête plutôt que celleux qui les créent. Revoir mon cercle, sa forme, le laisser se redessiner seul. Laisser la vie lui façonner de nouveaux contours, plus bienveillant, sans jugement.

Des heures à jouer à la fête foraine, à prendre le soleil, souffler ses bougies en haut de la Tour Eiffel, et remplir la bibliothèque puisque le temps le permet.
Mais le temps est l’ennemi numéro un des gens qui pensent trop. Le temps laisse trop de place aux idées que l’on couvre souvent d’autres projets, pour ne pas avoir à les regarder de près. Alors j’ai douté de mon travail. Cyclique. Lorsque j’ai du temps, je pense, trop. Je doute, évidemment trop.

Toujours les autres, leurs projets, leurs modes de vie, leurs chiffres. Ça se bouscule et ça me déstabilise.
Pourquoi est-ce toujours aussi difficile de se contenter de ce qu’on a ? Pourquoi constamment se comparer ? Se dévaloriser ?
Instragram me retourne le cerveau, je n’ai plus tellement envie d’y passer du temps. J’ai l’impression d’être la mauvaise élève, punie au fond de la classe. Alors je suis allée faire un tour sur TikTok pour voir si je m’y sentais mieux.

Ça m’a changé les idées, je me suis amusée et j’ai découvert que parfois, les chiffres pouvaient ne plus m’atteindre du tout. J’ai appris à faire du contenu différent, à découvrir aussi des comptes qui me faisaient du bien.
Cette plateforme a redistribué les cartes au moment où je faisais ma pause.

Des vidéos TikTok, des livres, des expos, de quoi de me changer aussi les idées pendant qu’il était à 11000km, dans le désert Namibien. C’était notre première séparation de plus d’une nuit depuis notre rencontre. Une digital détox qui a commencé avec un moi d’août brûlant, et mes pensées en solitaire. J’y ai appris beaucoup de choses sur moi, mes faiblesses et la façon dont j’étais capable de les surmonter.

Puis nous deux, l’Angleterre, et l’été s’est terminé comme il a commencé, avec un goût de glace au Jardin des Tuileries.



L’automne

La rentrée, ses nouveaux projets et les traditions de l’automne. Sur le papier, tout parait simple. Dans les faits, lorsqu’on travaille dans l’univers des réseaux sociaux, c’est le moment de la compétition ultime, celle où tout le monde veut faire mieux, plus grand. Alors évidemment, lorsqu’on doute un peu, il faut savoir attraper au vol ce qu’on appelle « la confiance en soi ».

Beaucoup de projets, de voyages. Un calendrier bien rempli qui creuse un peu les poches sous les yeux et un stress qui abîme un peu trop mes ongles et ma tête. Les week-ends sont synonymes de valises et de gares, tandis que nos semaines passent aussi vite qu’un TGV lancé à toute allure. Une visite de sa ville natale pour que la magie opère. Lyon, toute parée de lumières, m’a fait comprendre que peu importe où j’étais, tant que nous étions tous les deux, le monde pouvait se reconstruire n’importe où.

Je reprends confiance en mon travail, je décide de faire ce qui me plaît. Le contenu me ressemble de plus en plus et j’ai l’impression de me libérer de beaucoup de choses. Je teste, je retouche moins, je publie ce que j’aime.
Je créée de nouvelles choses, j’essaye d’innover, de ré-inventer.
L’algorithme me pèse énormément mais j’essaye de l’oublier.
C’est difficile d’avoir un métier aussi dépendant de quelques chiffres.

Je prends beaucoup plus de plaisir à faire ce que je fais et pourtant l’algorithme continue de me mettre des bâtons dans les roues. C’est incompréhensible, même décourageant. Et pourtant, j’ai envie de continuer à faire ce qui me plait. Pour moi, et non pour les chiffres. Je dois apprendre à m’en détacher, même si c’est le « nerf de la guerre« .

Alors je termine la saison avec cette idée de lâcher-prise. Chose que je ne parviens pas à faire.
Je me fais doucement matrixer par ces chiffres qui me font vivre, m’encourage et qui pourtant, m’agace, me déprime.

Une envie de tout changer, à commencer par mon Instagram. CARNETPRUNE depuis plusieurs années, c’est mon histoire qui s’est écrite en filigrane sous ce pseudo pour lequel je n’avais aucune explication. Alors le changer oui ? Mais pour quoi ? Mon prénom, déposé auprès de mon nom. Sans filtre, authentique, juste moi.

CarnetPrune c’est toujours Angéline, mais Angéline Layet, pour de vrai.

Un grand changement dont j’avais aussi besoin je pense. Me rapprocher peut-être un peu plus du contenu que j’aime, personnel, simple, et vous le livrer avec mon prénom. Plus de 10 années sous le pseudo CarnetPrune, le changement m’a tourné un peu la tête, stressée tout en ayant l’impression de faire le bon choix. C’est une page qui se tourne, pour mieux commencer 2023, avec mon identité pour être plus à l’aise, plus alignée.

L’automne s’est terminé entre trop peu de self-love, une mutation déposée et beaucoup de doigts croisés pour un autre projet totalement fou, à l’étranger.



Sur le papier, une année assez lisse, plutôt calme.
Une mer tranquille et un voilier qui vogue paisiblement, sous la douce chaleur d’un printemps.

Pourtant, sous l’eau, quelques tempêtes personnelles. Des fonds marin qui s’agitent contre eux-mêmes, ne sachant pas comment se calmer. Un tourbillon qui peut détruire toute la végétation aux alentours. Elles ne durent jamais longtemps mais elles sont assez fortes pour que l’eau devienne trouble en une fraction de seconde.

Alors pour cette nouvelle année, j’aimerai que l’eau se trouble de moins en moins. J’aimerai que mon voilier puisse avancer tranquillement sans être formaté par les autres embarcations. J’aimerai qu’il s’affirme toujours plus, de ses convictions, sans filtre, sans se forcer. Qu’il puisse être toujours plus vrai et ne pas se grimer pour « plaire aux chiffres », même s’ils font partie du jeu.

Et puis qu’importe où m’emmènera mon voilier, mon équipage n’a jamais été aussi fort, solide, soudé. Une glue faite de bienveillance, de vocaux de 6 minutes, d’apéro à refaire le monde, de magnets kitch sur le frigo et de « je t’aime plus que tout » aux 4 coins de l’Europe.

Je veux pouvoir oser me lancer dans de nouveaux projets, et croire que j’en suis capable.
Je veux redonner de la confiance en ce voilier qui peine parfois à voguer en eaux troubles.
2023 me parait, aujourd’hui, une énorme vague à surmonter, et j’ai peur de ne pas y arriver.


Pour cette année 2023, je veux que vous puissiez, vous aussi, embarquer sur un voilier exceptionnel. Qui vous emmènera là où le vent sera doux et chaud. Dans des aventures qui vous donneront le sourire jusqu’aux oreilles et vous feront pleurer de joie.

Des aventures où il fera bon vivre, et où votre équipage sera le bon. Non pas parce qu’il le faut, mais parce que vous l’aurez choisi. On ne part en voyage qu’avec des gens qui nous permettent de défaire les noeuds de l’embarcation.
Alors voguez, voyagez, vivez. Prenez-en plein les yeux et ramenez, vous aussi, des magnets kitch à en faire croulez votre frigo !

Merci pour cette nouvelle année que vous avez passé à mes côtés.
Merci pour votre soutien dans cette incroyable aventure littéraire.
Merci d’avoir soutenu mon livre et de continuer de le porter avec moi.
Merci pour votre bienveillance et votre soutien sur mes contenus, mes projets.
Merci d’être vous tout simplement, vous êtes sincèrement précieux.ses.

je vous aime ♥︎

Vous allez aimer !

Lifestyle

Bonne année 2016

Et voilà, encore une année de plus, 2015 s’envole… J’espère que vous avez passé une très belle soirée hier soir et un joli Noël avec …

Lifestyle

bye bye 2013 !

Dernier jour de 2013, dernier article de 2013. Quand j’étais petite j’essayai de faire tout « une dernière fois » avant que les douze coups de minuit …

Lifestyle

Je suis Charlie

Je ne sais pas dessiner, alors j’écris. Cette pause, ce soutien, me semblait nécessaire ici, comme sur mes réseaux. C’est sûrement maladroit, et je m’en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Bonnes adresses de Noël à Londres
  1. Charlotte 1 janvier 2023

    Merci Angéline pour cette belle délicatesse …

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Charlotte > Merci beaucoup pour ton message

  2. Julie 1 janvier 2023

    Bonne Année Angéline, tu es toujours un rayon de soleil dans mon feed, des photos si douces, des petits points, des danses et des voix si drôles ! Vu de chez nous, tu es déjà loin sur les sommets, lâche les comparaisons et vogue (n’oublie pas la mariniere quand même!). Merci ❤️

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Julie > Merci pour ton doux message, promis j’attrape ma marinière ! Belle année à toi aussi :)

  3. La Mouette 1 janvier 2023

    J’ai hâte de voir de quelle couleur sera ton voilier Angéline, tout ce que tu fais est de toute façon toujours si beau et chouette que je ne m’inquiète pas trop, ton voyage sera réussi ! ❤️

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      La Mouette > Tu sais très bien que venant de toi, ce message à une autre valeur, un autre impact. Alors merci de me l’avoir déposé ici ❤️ Et très belle année à toi, et tous ceux qui t’entourent.

  4. Fanny 1 janvier 2023

    Merci pour ton article et pour tes jolis mots. Sache que nous on croit en toi. Tu vas y arriver. Je te souhaite de voguer paisiblement jusqu’à la destination de ton projet secret… hâte d’en savoir plus.

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Fanny > Merci pour ton adorable message ! Très belle année à toi aussi :)

  5. Bafragadel 1 janvier 2023

    Comme j’aimerais que tu puisses te voir comme je te vois toi… Comme j’aimerais adoucir un peu ton coeur comme tes publications illuminent mon quotidien ! Je n’ai pas la prétention de te connaître mais une chose est sûre j’adore suivre tes post et ton contenu, j’ai commencé à te suivre sur Snap et tu es devenu un de mes « compte doudou » sur insta❤️ bon vent sur ton voilier, tu es bien accompagnée nulle doute qu’il y aura des coups de grisou mais quand on a un bon co capitaine ça glisse tout seul☺️ merveilleuse année 2023 à toi Angéline

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Bafragadel > Merci pour ton message qui me touche beaucoup ! Merci d’être là depuis tout ce temps aussi, ça signifie beaucoup pour moi. Très belle année 2023 !

  6. Mademoizelle_AD 1 janvier 2023

    Merci pour tout, tout ce que nous offre années après années, tes petits rien ou justement tes petits tout, qui compose notre quotidien digitale. Des paillettes, des étincelles quotidiennes c’est ce que tu nous offre Angéline et pour ça MERCI. Que 2023 t’offre ce que tu souhaites, que ton voilier vogue là où il doit voguer et qu’il débarque là où tu le souhaite, que la traversée soit douce, mais surtout que l’on puisse t’accompagner encore un peu tout le long de cette nouvelles année.

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Mademoizelle_AD > Merci d’être toujours là, avec autant de bienveillance ! Très belle année à toi également :)

  7. Bonne année Angeline ! Je te souhaite ce fameux lâcher prise et plein de nouvelles aventures. D’ailleurs tu parlais de podcast et de blog sur Instagram, pourquoi pas une chaîne YouTube comme emplacement pour le faire ?
    Plein de bonnes choses pour 2023 :)

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Delphine > à étudier, je vais creuser, la meilleure manière pour tout le monde d’entrer dans ce nouveau projet :) Merci en tout cas, très belle année à toi également !

  8. Léa 1 janvier 2023

    Chère Angeline,
    Cet article je l’attends chaque année. Il est pour nous rappeler que nous sommes tous dans le même bateau. On est tous là avec nos doutes, nos petits bonheurs et nos échecs. Merci de faire ce contenu, d’être authentique et d’être toi. Je te souhaite une merveilleuse année.
    Léa

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Léa > Merci Léa de partager ces bribes de vie avec moi ! Très belle année à toi également, que 2023 soit doux et lumineux !

  9. Débo 1 janvier 2023

    Coucou Angéline !
    J’aime tant te lire, c’est toujours si poétique. Je te suis depuis tes débuts sur Snapchat et te voir avancer au fil des années c’est si beau, car tu restes une personne vraie et authentique ; c’est rare sur les réseaux. Proche de ta communauté, ta sensibilité est un atout même si elle peut créer des vagues dans ta vie perso.
    Sache que voir tes stories tous les jours, tes publications et lire tes articles c’est toujours le petit sucre de ma journée, un moment agréable à passer comme avec une copine qu’on connait depuis des années, simplement, sans jugement.
    Je te souhaite une très belle année 2023, tu le mérites. Et j’espère que tu gagneras suffisamment confiance en toi pour te rendre compte que tu es une personne exceptionnelle. ❤️

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Débo > Merci d’être présente depuis toutes ces années, je ne réalise pas… ça me touche énormément ! Merci infiniment pour tes mots aussi, je te souhaite également le meilleur pour 2023 !

  10. Anne-Claude 1 janvier 2023

    Merci pour ce bel article qui fait du bien à lire et bonne année 2023 dans la tendresse et la joie.

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Anne-Claude > Merci beaucoup ! Très belle année à toi aussi :)

  11. Amandine 1 janvier 2023

    Belle année 2023 Angéline. Comme toujours c’est un plaisir cet article bilan et ta belle plume si poetique.

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Amandine > Merci infiniment pour ton message ! Belle année :)

  12. Lea 1 janvier 2023

    ❤️
    Je te souhaite une belle et douce année 2023
    Merci pour ce joli article.
    Les vagues et les tempêtes sont naturelles elles deviennent dangereuses quand elle prennent toute la place à l’intérieur de nous

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Léa > Merci pour cette bienveillance ! Très belle année 2023 !

  13. Alex 1 janvier 2023

    Pour cette nouvelle année Angéline je te souhaite une confiance en toi qui te donne envie de soulever des montagnes. Je te suis depuis si longtemps et tu es toujours toi. Je te trouve si lumineuse.
    Ne change rien.

    Belle année

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Alex > Oh merci beaucoup pour ton message ! Vraiment ! Très belle année 2023 à toi aussi !

  14. fannyindiana 1 janvier 2023

    Bonne année 2023 ANGÉLINE LAYET !
    Chaque année, ton bilan me fait du bien car il est si sincère et pas édulcoré. Alors pour cette année, je nous souhaite une santé de fer et beaucoup de paillettes (des petites qui réchauffent chaque journée et des grosses qui font tourner la tête).

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      fannyindiana > Merci pour les paillettes ! Prends en pour toi aussi, c’est important !

  15. Yannick 1 janvier 2023

    Encore une fois un article si agréable à lire…!
    J’ai du mal à comprendre l’algorithme d’Instagram, comment il fonctionne en fait et ce que vous vous voyez, côté influenceuses. J’imagine bien que ce doit être stressant en tout cas mais ne t’en fais pas, ta communauté solide n’en a pas besoin. Un p’tit tour sur ton feed tous les jours et hop, rien n’est loupé !
    Je t’embrasse

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Yannick > Merci pour ce petit mot très bienveillant ! je te souhaite une douce année 2023 :)

  16. Lavau Ségolène 1 janvier 2023

    Seulement un mois que je suis les aventures de Carnet Prune, j’ai commencé un 1er décembre avec les calendriers de l’avent. Et maintenant, j’aime quotidiennement les petites nouvelles d’Angéline Layet ! Prochaine étape, lire « Le tourbillon de confettis » et continuer à découvrir cette jolie personne que tu es !
    Douce année à toi, tes proches et les personnes qui te sont chères. *

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Ségolène > Je suis tellement, mais tellement touchée de te lire ! Merci infiniment pour ton message ! Je te souhaite la plus douce des années 2023 !

  17. Julie 1 janvier 2023

    Nous aussi on t’aime ❤️
    Je te souhaite une excellente année douce Angéline que le temps passé te comble encore, que les moments passés avec les gens que tu aimes te remplissent et que tu puisses à nouveau te sentir libre et totalement épanouie dans ce que tu fais ☺️
    C’est toujours un réel plaisir de te suivre depuis maintenant un long moment et je garde nos rencontres en mémoire comme de vrais petits bonbons ❤️
    Je vous embrasse toi, monsieur et la team W

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Julie > Merci beaucoup pour ton adorable message, je suis très touchée de te lire ! À moi de te souhaiter le meilleur aussi pour 2023 !

  18. Charlotte Changenet 1 janvier 2023

    Merci d’être toi et d’écrire de si jolis textes.
    J’ai reçu ton livre en cadeau à Noël et j’ai hâte d’avoir un temps calme pour commencer à le lire, mais avec ma fille de 2 ans c’est pas gagné pour le temps calme !

    Belle année à toi !

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Charlotte > Oh mais je suis trop heureuse de savoir que mon livre se soit glissé sous le sapin :) Très belle lecture alors, et belle année 2023 !

  19. Zoé 1 janvier 2023

    Merci pour ces mots, pour ces phrases si justes qui résonnent en moi.
    J’avais besoin de lire tout cela et comprendre qu’on est jamais seul.es.
    Merci pour tout ce que tu fais au quotidien et continues de kiffer et de faire ce qui te plaît
    Bonne nouvelle année ✨

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Zoé > Je te souhaite la plus lumineuse des année 2023 ! Merci pour ton message !

  20. Pauline De Oliveira 1 janvier 2023

    Ce petit article de fin d’année qui fait du bien ❤️. Merci pour tes mots doux et ton implication pour nous !
    Un contenu toujours authentique et simple, c’est tout ce dont on a besoin !
    Depuis maintenant des années je peux clairement plus m’en passé !!! Alors merci pour tout et je te souhaite une merveilleuse année, avec pleins de jolies choses et des magnifiques projets.

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Pauline > Woow, merci beaucoup pour ton message ! Ça me touche énormément ! Je te souhaite une année très douce, prends soin de toi !

  21. Celine 1 janvier 2023

    La vie n’est pas facile avec des hauts et malheureusement des bas… il faut y aller en douceur et s’écouter

    Continue de nous faire rêver et reste comme tu es ton univers et beau et réconfortant tu es la seule que je suis assidûment

    Bonne année à toi et à ta petite famille

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Céline > Merci beaucoup pour ton adorable message, très belle année !

  22. Valérie Rozé-Louazel 1 janvier 2023

    Je suis une « jeune » lectrice de ton compte depuis seulement 2 ans, via Instagram uniquement. Je crois que c’est la première fois que je te lis ici et sur mon ordinateur. « Jeune » parce que je suis certainement de celles qui font basculer la moyenne d’âge de tes lecteurs/trices vers les cheveux gris (je suis née à l’époque où le orange et le marron étaient super à la mode… Genre milieu des années 70, quoi)
    Bref…
    Tout ça pour dire que ton compte Instagram est sans doute l’arbre qui cache la forêt de tout ce que tu fais et ce que tu représentes. Il me semble que la plupart des personnes qui viennent te lire, te regarder, t’écouter, viennent parce qu’ils partagent ton humanité, ta bienveillance, et qu’ils aiment retrouver la douceur et ce brin de malice qui pétille chez toi.
    Alors si tu arrives à vivre de tout ce qui se cache derrière l’arbre d’instragram* (*la forêt du début de mon image, bref tu as compris) alors j’espère que tu arriveras à te détacher de ces chiffres qui te hantent.
    Certain.e.s prennent la décision de tout couper parce que c’est trop dur à gérer.
    J’espère que tu trouveras ton rythme de croisière et la paix que tu mérites vis à vis de ces algorithmes à la noix.
    Après t’avoir lue j’ai juste envie de te faire un gros câlin et de te dire de surtout prendre soin de toi, c’est ça le plus important. (n’écoute que TOI !) (et pas les lectrices aux cheveux gris nées dans les années 70 qui viennent bavasser dans tes commentaires ^^)

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Valérie > Je suis tout particulièrement touchée de lire vos mots, et je ne pourrais pas dire autre chose que merci. Merci de les avoir déposé ici, merci de me lire, merci pour cette bienveillance. Je le garde précieusement pour les journées de pluie. À très bientôt et très belle et douce année 2023 Valérie !

  23. Claudia 1 janvier 2023

    Article très touchant
    Belle année Angeline

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Claudia > Merci beaucoup :) Belle année à toi aussi !

  24. Agathe 2 janvier 2023

    Merci pour ces jolis mots Angéline. Je te souhaite une nouvelle douce, pleine d’amour et de rires !

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Agathe > Merci beaucoup et très belle année à toi aussi :)

  25. Elisa 2 janvier 2023

    Merci pour cet article plein d’authenticité et d’émotions. J’aime beaucoup te lire, tes mots souvent souvent des petits pansements au coeur pour moi. Merci pour tous les confettis que tu as mis dans nos vies en 2022 !
    Et bonne années 2023 à toi, à l’amoureux et aux 2 grosses beautés.

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Elisa > Oh je te souhaite également tout plein de confettis pour 2023 !

  26. Marion 2 janvier 2023

    Ces mots remplis de bienveillance. Merci pour cette jolie annee.

    1. Carnet Prune 2 janvier 2023

      Marion > Merci d’en avoir fait partie <3