Chère Paris


colonnes-de-buren-paris

jardin-tuileries-paris-automne

le-meurice-paris-photo

metro-paris-tourisme

paris-balade-tourisme

 

paris-fluctuat-nec-mergitur-devis

Chère Paris,

Je t’écris parce que tu souffres. Tu a été blessée il y a déjà deux semaines, et je sais que tu souffres. Même si parfois ton ciel est tout bleu, je sais que ton coeur est gris.
Tu a retrouvé tes fières couleurs aux fenêtres, tu t’es fais belle et unie.

Je ne t’ai jamais vue aussi aimante. Sais-tu que maintenant, on te regarde différemment ? Les gens lèvent les yeux pour t’admirer, ils sont fiers d’être à tes côtés. Même s’il fait froid, on a envie d’être le nez en l’air, à flâner toujours plus dans tes rues. Te découvrir et te redécouvrir. Je n’étais pas fâchée contre toi, je ne prenais juste plus le temps, comme avant. Et puis tu le sais, ça nous a rapprochées. Même si parfois tu m’agaces, tu sais qu’au fond, je t’aime.

J’aime quand tu scintilles la nuit, quand on se sent invincible dans tes bras après minuit, quand on refait le monde grâce à toi, quand tu nous apportes des projets, des envies. Tu es pleine de surprises ! Tu nous permets de rencontrer de belles personnes, de découvrir de nouveaux lieux, de nouvelles sensations… Tu ne le sais pas, mais tu me donnes des ailes. J’ai souvent été odieuse avec toi, mais tu m’as prouvé que tu étais toujours là, malgré tout, à m’ouvrir les yeux sur tes jolies ruelles.

Maintenant c’est à moi de t’aider. À nous. Je veux que tu rayonnes à nouveau, que tu ouvres tes bras pour nous accueillir, qu’on soit ivres dans tes rues, qu’on danse à faire vibrer tes pavés, qu’on te crie “je t’aime” en plein milieu de la nuit. Je veux qu’on court dans tes rues sans avoir peur, qu’on tourbillonne sur tes quais, qu’on s’émerveille à chaque scintillement de la Tour Eiffel.
Je veux te voir souriante et pleine de vie. Comme avant.

Et nous sommes là pour t’aider, parce que nous sommes aussi tristes que toi, mais nous avons envie de scintiller à nouveau.
Pas toi ?

 

paris-louvre-photos

paris-palais-royal

paris-bastille-photo

paris-tourisme

parisian-floors

toits-paris

terrasse-paris

paris_tour-eiffel

tuileries-jardin-paris-balade

15 petits mots

  • novembre 28, 2015

    Florie

    Ton article est tellement beau ! Ces mots, si j’avais su le faire, j’aurais pu les écrire : moi non plus, je n’ai pas toujours entretenu de bonnes relations avec Paris mais moi aussi, je ressens beaucoup d’amour pour elle depuis quelques jours… Alors j’espère qu’elle restera toujours aussi belle , toujours aussi riche et toujours aussi forte !

    A bientôt Angéline !

  • novembre 28, 2015

    Camomille

    Très joli texte et photos! :) Je ne suis pas parisienne ni vraiment citadine, mais à chaque fois que j’y vais, j’ai plaisir à parcourir ses jolies rues, elle est belle notre capitale! Et elle ne coulera pas même battue par les flots!

  • novembre 28, 2015

    La Mouette

    Oh c’est vraiment un joli billet, de près ou de loin, je crois que l’on ressent tous la même chose. J’ai l’habitude de souvent lever les yeux pour regarder le haut des immeubles, pour chercher les petits détails qu’on ne verrait pas à notre niveau et c’est agréable en ce moment d’y voir des couleurs et de voir que chacun à sa manière continue d’avancer. Tu as bien fait de l’écrire et les photos sont si belles ! <3

  • novembre 28, 2015

    verveinecitron

    Très bel article ! Tu écris magnifiquement bien.

  • novembre 28, 2015

    laulinea2014

    Très bel hommage à Paris, on attend tous impatiemment que Paris se relève, comme toujours.
    Tes photos sont magnifiques en passant :)
    Bises

  • novembre 28, 2015

    BeauteBordelaise

    Super joli texte <3

  • novembre 28, 2015

    moi_toucher_nuage

    Merci pour tes mots.
    Paris et la France n’ont jamais aussi fortes que dans l’adversité. Aujourd’hui convalescente elle est aimée partout dans le monde et même loin nous sommes si fiers d’elle…elle scintillera bientôt car dans nos coeurs blessés elle n’a jamais vraiment cessé de briller…Paris, tu n’es pas seule et dans toute cette douleur tu nous as tout même offert un beau cadeau : l’unité !

  • novembre 28, 2015

    Ann

    Ton texte est magnifique Angéline.
    Toutefois, et j’en suis désolée, je ne partage pas ton avis. Ce que je vais écrire n’est bien entendu qu’un avis personnel et n’engage que moi.

    Paris, et ce bien avant les attentas du 7 janvier et 13 novembre 2015, m’a toujours semblé hostile. Elle ne m’inspire que misère, solitude, saleté, inaccessibilité, urgence et violence. Dans certaines rues, il se passe des choses bien sordides, des actes isolés et insidieux que je n’oserais même pas nommer tant cela me donne la nausée. Non, pour moi, Paris n’est pas belle et je n’y rametterai jamais plus les pieds.
    Pourtant, je rêverais de la voir comme tu la vois, comme des millions de gens la vois, belle, lumineuse, forte, entêtante… Mais cette ville m’a anéantie et plus jamais je ne la verrai comme avant.

    Quoiqu’il en soit, je continue de penser à toute les victimes, à leurs proches et leurs familles. J’ai longuement parler de ce terrible jour à mes élèves, et un des noms des victimes, Lola Salines, que je connaissais très peu, restera ancré dans ma mémoire.

    Encore une fois, merci pour ton texte, c’est beau et doux ce que tu écris, tes photos sont superbes. Je suis si triste ne plus voir Paris comme le lieux magique qu’elle incarnait lorsque j’étais enfant.

    Amitiés,
    Ann

  • novembre 29, 2015

    Souchka

    Quel joli billet !

  • novembre 29, 2015

    jaiecrit

    Tes photos sont très belles et ce texte est un petit bijou <3

  • novembre 29, 2015

    blocabulles

    Bravo super article, les photos sont magnifiques et je trouve que tu décris très bien la nouvelle façon de voir Paris pour ses habitants.. J’y vis depuis ma naissance et je suis vraiment d’accord avec toi. Je suis ton blog depuis peu mais ne le trouve génial, merci pour tous ce articles, continue comme ça :)

  • novembre 29, 2015

    Anaïs Hamamelis

    Très belle article avec des super photos !
    Belle soirée :)

  • novembre 30, 2015

    Eva

    Un très beau texte pour accompagner d’encore plus belles photos !
    Bravo !

  • décembre 1, 2015

    Lutetia Flaviae

    Quel texte émouvant ! Tu m’en donnes presque les larmes aux yeux. Mais, je ne veux plus pleurer alors, je préfère sourire. Se remettre à vivre aussi pour que Paris reste belle. L’aimer encore plus qu’avant même quand les jours sont gris, qu’il pleut ou que ses habitants sont épuisants !

  • décembre 2, 2015

    A Little Daisy

    De jolis petits mots couchés dans cet article, merci de nous faire voir Paris à distance à travers tes yeux :)

A votre tour

Laisser un commentaire